par Nicolas Meunier

Genève 2010 : Lotus Elise 2011

Icône de la sportive légère, la Lotus Elise est une référence depuis sa sortie en 1996. On pouvait attendre une nouvelle génération mais c’est en fait un deuxième restylage qui arrive pour renouveler le modèle.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Un avant au style plus simple, voulu par Donato Coco comme une référence à l’Evora. De quoi accessoirement améliorer le Cx de 4%. Son nouveau regard se compose donc des simplement deux optiques, intégrant des feux diurnes à LED.

Techniquement, les changements concernent la version de base, qui perd l’appellation Elise S pour simplement Elise. Elle troque son 1,8l contre un nouveau 1,6l, toujours d’origine Toyota, développant 136ch, une puissance très légèrement supérieure à celle de l’ancienne Elise S. Les chiffre de cette nouvelles version associent performances de haute tenue et consommation réduite, avec une accélération de 0 à 100km/h en 6,7s, une vitesse de pointe de 200km/h et une consommation moyenne de 6,1l/100km (soit 155g/km de CO2). A noter également que toutes les versions (donc également la R et la Supercharged) gagnent une nouvelle boîte de vitesses à six rapports rapprochés et qu’un régulateur de vitesse est désormais disponible dans le pack Touring.

Source : Lotus

Pour résumer

Icône de la sportive légère, la Lotus Elise est une référence depuis sa sortie en 1996. On pouvait attendre une nouvelle génération mais c’est en fait un deuxième restylage qui arrive pour renouveler le modèle.

Nicolas Meunier
Rédacteur
Nicolas Meunier

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.