par Nicolas Morlet

Genève 2010 : le programme Lancia

Tandis qu’Alfa Roméo dévoilera sa Giulietta en Première Mondiale à Genève, et qu’Abarth aura droit aux 500c et Punto Evo, Lancia devra encore patienter avant d’avoir droit à sa nouvelle Ypsilon. Du coup quelques options et un «show car» tiendront la vedette…

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Pour ce Salon de Genève, Lancia a choisi le thème du puzzle, histoire de célébrer son alliance avec Chrysler : «il s'agit de deux marques qui ont activement participé à l'histoire de l'automobile et qui maintenant se complètent, comme deux pièces qui représentent le meilleur de ce que l'histoire de l'automobile a produit de part et d'autre de l'océan, deux pièces de puzzle qui, en s'unissant, forment une nouvelle entité, une sorte de nouvel héro des deux mondes, qui a et qui aura encore beaucoup de choses nouvelles à dire.

Le sol du stand reprend également le thème du puzzle pour exprimer l'union des deux marques, comme le montre la forme de pièces de puzzle des deux grandes estrades qui servent à présenter, d'un côté, deux Lancia Delta,  et de l'autre, deux Chrysler 300C. Dans cet environnement, le visiteur devient l'élément fondamental de la composition : en effet, grâce à un jeu de miroirs et de caméras, les images du public se « transforment » en pièces qui viennent compléter le puzzle du stand». Tout un programme…

La principale attraction du stand Lancia à Genève sera finalement le «showcar» Musa, à la décoration spécifique «qui d'une part s'inspire du monde des bijoux de luxe et de l'autre reprend l'atmosphère d'un récent spot publicitaire dédié au modèle, où Audrey Hepburn, symbole immortel d'élégance et de beauté, apparaissait». Vous vous en souvenez ? Toujours est-il que cette Musa sera disponible sous forme de série spéciale dès la deuxième moitié de cette année.

La Musa reçoit également un nouveau bloc 1.3 Multijet de 95 chevaux qui, grâce à l’adoption d’un système Stop&Start, limite ses rejets de CO2 à 114gr/km, et même, 109 gr/km avec la boite de vitesses robotisée.

Le Stand Lancia fera également la part belle à la Delta, qui se dévoilera sous une nouvelle teinte noire opaque appelée «Hard Black», une Première sur un véhicule produit en grande série !

A ses côtés, l’Ypsilon rose de la série spéciale Elle sera toujours de la partie.

Enfin, le stand aura également un angle réservé à la présentation de la collaboration croissante entre Lancia et Magneti Marelli, ainsi qu'aux contenus technologiques des modèles Lancia : le Reactive Suspension System, les phares bixénon d'adaptation automatique (Adaptive Xenon Light), le navigateur satellitaire intégré (Instant Nav), la boîte de vitesses robotisée (Selectronic) et le système Blue&Me™, fruit d'une collaboration entre Fiat Group Automobiles, Magneti Marelli et Microsoft, offrant les fonctions « mains libres » et « music player ».

Pour résumer

Tandis qu’Alfa Roméo dévoilera sa Giulietta en Première Mondiale à Genève, et qu’Abarth aura droit aux 500c et Punto Evo, Lancia devra encore patienter avant d’avoir droit à sa nouvelle Ypsilon. Du coup quelques options et un «show car» tiendront la vedette…

Nicolas Morlet
Rédacteur
Nicolas Morlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.