par La rédaction

Genève 2009 : Renault Megane RS, tous les détails quasi officiels avant l'heure

On avait eu droit à Renault Megane RS sous toutes ses coutures.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

On avait eu droit à un teaser en guise de mise en bouche. La suite du menu faisait la part belle à une séance de photos volées. Quoi de mieux demander en dessert que tous les détails suite à une malencontreuse fuite ? Rien. A table alors avec le plat Renault Megane RS sous toutes ses coutures.

Certes les informations ne proviennent pas directement d'un communiqué de presse de la maison mère. Mais bon vu le style, l'assemblage et à la lecture des détails et spécificités celà y ressemble à s'y méprendre ! Donc on fonce en classant toutefois ce billet en rumeurs et élucubrations faute donc de données 100 % officielles. Alors que cache cette Renault Megane RS ?

D'abord oui la déclinaison Renault Sport de la Megane III accueille bel et bien le moteur 2.0 Ti délivrant 250 chevaux, associé à une boîte six à rapports courts, pour un couple de 340 Nm disponible sur une large plage de régimes.

Le rapport poids/puissance s'établit ensuite à 5,4 kg/ch (1 350 kilogrammes) alors que le niveau de consommation se situe à 8,4 l/100 km pour 195 g/km de CO2. Le châssis a été optimisé et la hauteur de caisse rabaissée de 10 mm. Pas d'indications sur les performances.

La Renault Megane RS, différentiel à glissement limité optionnel et ESP déconnectable, reçoit également des étriers de freins Brembo de 340 mm et accueille différentes jantes de 18 et 19 pouces. L'intérieur de la sportive compacte sera décliné sous différents packs avec plusieurs choix comme baquets Recaro, intérieur cuir, vitres arrières surteintées, etc.

Parmi les équipements de série, la touche sport prend aussi du volume avec au menu : divers inserts, pédalier alu, tachymètre analogique, fond de compteur griffé RS, etc.

La RS reçoit aussi le Renault Sport Display, outil d'aide à la conduite sportive, informant le conducteur sur l'état des organes de la compacte ainsi que le train avant à pivot indépendant : limitation des retours de couple dans la direction.

Enfin rayon équipement, la Megane RS bénéficie de la clim' bi-zone régulée, des rétros électriques, sièges chauffants ou allumage automatique des feux et essuie-glaces. Renault Megane III RS, Ford Focus RS ou Golf GTI : la bataille des compactes vitaminées s'annonce intense.

En clair il ne manquerait plus qu'un petit communiqué du losange pour officialiser l'ensemble.

A lire également. Teaser Renault Megane RS et Spyshots : Renault Megane III RS et La Renault Megane III RS à Genève.

Source  : Worldscoop et forum rs-team.

Pour résumer

On avait eu droit à Renault Megane RS sous toutes ses coutures.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.