par Nicolas Meunier

Genève 2009 Live : Lagonda

Promise depuis longtemps de rumeur en murmure, la renaissance de Lagonda devait être effective pour ce salon de Genève. Première journée presse : rien sur le stand Aston Martin. Ce n’est que le deuxième jour qu’est apparue cette étrange berline mâtinée de SUV. Un concept disparu aussi vite qu’il est apparu puisque n’étant plus présenté le lendemain, pour la première journée publique…

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

A l’origine de Lagonda il y a cent ans, se trouve Wilbur Gunn, un américain vivant en Angleterre. Les modèles produits par la marque étaient de plus en plus sportifs et luxueux, avec des propriétaires illustres comme Sir Malcolm Campbell. En 1935, la marque a changé de mains en même temps qu’elle remportait les 24 heures du Mans, avec une Rapide. A noter d’ailleurs qu’Aston a repris ce nom historique à son compte pour sa future berline sportive. Un patronyme qui lui convient bien mieux qu’à ce pachydermique concept. Par la suite, dès le milieu des années 1930, Lagonda s’est offert les services de Walter Owen Bentley en tant qu’ingénieur. C’est en 1947 que la marque est tombée dans le giron d’Aston Martin. Dès les années 1960, les nouveautés Lagonda se firent de plus en plus épisodiques, avec tout de même en point d’orgue l’extravagante berline de 1976, aux lignes carrées (Aston était alors en pleine période Bulldog) et futuristes. Dans les années 1990, seuls un concept signé Ghia et des dérivés quatre portes d’Aston (dont le sublime Shooting Brake) ont fait revivre le nom. Pour son centenaire, c’est d’une renaissance totale de la marque que rêvent les dirigeants d’Aston Martin, avec une philosophie bien différente de sa marque-soeur.

C’est donc mercredi qu’a été présenté à la presse ce nouveau modèle, censé exprimer une nouvelle approche du luxe. Le résultat est une sorte de croisement entre un SUV et une berline. Quatre portes, quatre places et un coffre apparent mais une hauteur importante, une garde au sol à faire pâlir un Techart Magnum et quatre roues motrices. Une idée qui n’est pas sans rappeler le concept Lincoln Navicross. Hélas, comme sur cette Lincoln, le résultat manque de grâce. On est bien loin de la finesse stylistique de la Rapide. Si l’extravagance de ce dessin est au niveau de la Lagonda de 1976, l’élégance et l’avant-gardisme ne sont pas au rendez-vous. La Lagonda 2009 est massive, réinterprétation maladroite des berlines hautes des années 1930.

Le style est décrit comme « organique » par son designer. Quant à l’intérieur, il serait inspiré du mobilier contemporain. Si les matériaux choisis pour les sièges, de même que les cuirs retenus (à l’odeur typiquement britannique) semblent en effet y faire référence, la planche de bord aux lignes chargées est bien loin du style épuré des Volvo aux sources similaires.

Techniquement, la Lagonda 2009 est dotée d’un V12, au moins sur ce concept. Cependant, il est annoncé que la version finale disposera de motorisations alternatives, avec un bloc à l’éthanol, une version hybride et un diesel « faibles émissions ». Si aucune date de commercialisation n’est annoncée pour l’instant, Lagonda devrait être disponible dans plus de 100 pays. En tête de liste, la Russie revient très souvent dans le communiqué de presse (les rédacteurs se sont même fendus d’un « 1910 : début des exportations en Russie » dans les six dates importantes de l’histoire de la marque). Ce qui pourrait être une éventuelle justification de ce concept berline-SUV. Cela dit, Lagonda espère vendre des voitures dans le monde entier, notamment des marchés comme la Chine et l’Inde.

Vous trouverez ici la vidéo :

http://www.dailymotion.com/swf/video/k2extp0vELtmwvYrc1
Geneve 2009 - Concept Lagonda
envoyé par leblogauto

Et la galerie :

173171173178173196173199173208173217173220173226173229173238

Pour résumer

Promise depuis longtemps de rumeur en murmure, la renaissance de Lagonda devait être effective pour ce salon de Genève. Première journée presse : rien sur le stand Aston Martin. Ce n’est que le deuxième jour qu’est apparue cette étrange berline mâtinée de SUV. Un concept disparu aussi vite qu’il est apparu puisque n’étant plus présenté le lendemain, pour la première journée publique…

Nicolas Meunier
Rédacteur
Nicolas Meunier

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.