par La rédaction

Geely pourrait racheter Lotus

À peine la marque Link&Co dévoilée que Geely jetterait déjà son dévolu sur Lotus qui pourrait être mis en vente par sa maison mère.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Suite aux déboires de Proton, la maison mère de Lotus, les rumeurs en provenance d’outre-Manche suggérait une cession à part pour le vénérable constructeur britannique. Le magazine Road&Track a apporté sa pierre à l’édifice en dévoilant que Geely pourrait racheter une partie de Lotus. Proton conserverait, en effet, une part dans le constructeur britannique.

Outre un constructeur à la peine, Geely gagnerait un accès à Lotus Engineering dont le savoir-faire n’est plus à démontrer. Avec les compétences de Volvo et celles de Lotus Engineering, Geely aurait accès à un pool de compétences utiles dans sa conquête mondiale.

Pour Lotus, ce futur acquéreur serait une aubaine. Geely amènerait sur la table de l’argent frais pour relancer de vrais projets comme par exemple le développement d’une nouvelle plateforme ou de panneaux de carrosserie en fibre de carbone.

Au delà des considérations industrielles, on se met à rêver d’une Volvo S90 by Lotus propulsée par un 6 cylindres de 600 ch qui dépasserait allègrement les 300 km/h.

Source : Road&Track

Source photo : Lotus

Pour résumer

À peine la marque Link&Co dévoilée que Geely jetterait déjà son dévolu sur Lotus qui pourrait être mis en vente par sa maison mère.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.