par Joest Jonathan Ouaknine

Geely Golden Eagle Cross

Les citadines en tenue de baroudeuses sont à la mode en Chine. Après Geely.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Les citadines en tenue de baroudeuses sont à la mode en Chine. Après la Crosspolo, la MG3 SW (ex-Rover Streetwise), la Brilliance BS2 Cross et en attendant la Rely X1 de Chery, voici la Golden Eagle Cross de Geely.

La Golden Eagle est une version reliftée de la King Kong. Elle fut lancée en 2008.

A titre de comparaison, voici une Golden Eagle "normale":

Le but de la manœuvre est de se donner une image plus jeune et plus dynamique. Jusqu'ici Geely avait surtout une image de constructeurs de voitures bon marchés un peu austères.

Et accessoirement, plus un véhicule est vendu cher, plus son constructeur peut marger dessus.

Notez que le modèle antérieur aux King Kong/Golden Eagle, avait déjà eu sa déclinaison "crossover", la Tiger GT.

Les changements sont avant tout cosmétiques. Sous le capot, le 1,5l MRA479QA 94ch de la Golden Eagle est inchangé et elle n'a toujours que deux roues motrices.

Le package "Cross" en détails:

A l'intérieur, on retrouve le même effort pour égayer le véhicule, avec cette sellerie bicolore.

Prix de vente estimé entre 60 000 yuans et 80 000 yuans (5 900€ et 7 900€.)

Source:

Global Times

A lire également:

Geely Emgrand EC7

Gleagle Chinese Dragon: le "nouveau" coupé de Geely

Pour résumer

Les citadines en tenue de baroudeuses sont à la mode en Chine. Après Geely.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.