par La rédaction

Fritz Henderson "confiant" dans le plan de restructuration d'Opel

Le Fritz Henderson se déclare "confiant" quant à son financement.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Le constructeur de Detroit ne s'est pas réellement fait des amis en Europe que ce soit en grande majorité pour les gouvernement des pays concernés ou les salariés dans leur ensemble. Suite à sa position finale de conserver ses filiales Opel/Vauxhall, General Motors doit désormais détailler plus précisément son plan de restructuration qu'il estime aux alentours de trois milliards d'euros. Sur ce plan du reste, le PDG de General Motors Fritz Henderson se déclare "confiant" quant à son financement.

Lors d'une rencontre informelle à Detroit avec certains journalistes, le PDG de General Motors a tenu à convaincre son auditoire en le rassurant sur le financement du plan de restructuration de ses filiales européennes pour un coût, rappelons-le, évalué à trois milliards d'euros.

Sans précisions officielles, cette somme pourrait provenir de fonds débloqués par le Trésor Américain mettant de nouveau en lumière, plus ou moins directement, la participation du gouvernement américain. "Oui, nous avons beaucoup de travail devant nous", a prévenu Fritz Henderson.

Sur le prêt à rembourser au gouvernement allemand, le PDG de GM a précisé "avoir les ressources nécessaires pour le rembourser" tout en reconnaissant que sans le soutien de l'Allemagne pour maintenir la firme au Blitz à flot "Opel aurait peut-être fait faillite".

En complément d'ici quelques jours ou quelques semaines, de nouvelles équipes de direction devraient prendre place chez Opel et Vauxhall. Quid de l'avenir de Carl-Peter Forster l'actuel président de GM Europe ? Fritz Henderson n'a pas commenté ce point. Pour mémoire, parmi les premières mesures anticipées, GM devrait procéder à la suppression d'environ 10 000 emplois au niveau européen.

A lire également. Opel : coup de théâtre, Opel/General Motors : les regrets de Berlin et Opel : vers une grande manifestation européenne.

A voir également. Galerie essai Opel GT.

184707184714184717184720184723184729184735184741184744184747

Source : Detroitfreepress.

Pour résumer

Le Fritz Henderson se déclare "confiant" quant à son financement.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.