Lancer le diaporama
Francfort 2019 : le Land Rover Defender nouveau est arrivé 1
+54
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Francfort 2019 : le Land Rover Defender nouveau est arrivé

L'une des légendes des 4x4, le Land Rover Defender, se réinvente après 33 ans de service pour la première version.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Esthétiquement, la marque de fabrique du "Def" ce sont des porte-à-faux ultra-courts (surtout pour le 90). Et on peut dire que ce nouveau Defender respecte les codes. Cela permet d'avoir un angle d'attaque et de fuite plus important. Et en franchissement c'est un plus si on ne veux pas laisser des pare-chocs en route.

En revanche, il perd sa face reconnaissable entre mille pour une qui n'est pas sans rappeler le Freelander ou le Discovery. La signature lumineuse lorgne néanmoins du côté des feux ronds et les deux petits feux (clignotants et veilleuses) du Defender historique. Le look est assez "conceptuel" surtout avec cette peinture verte satinée (Pangea Green à 1 010 € + protection satinées à 3 230 €).

Le profil est dans la lignée du premier Defender. Des lignes tendues, un pare-brise plus incliné qu'à l'origine, et un arrière tronqué qui s'arrête net. Les bas de caisse noirs allègent un peu la silhouette. L'arrière est aussi un clin d'oeil à l'original avec la découpe du toit, de la lunette arrière, des ailes, etc. Les feux "simples" de 1983 ne sont pas de la partie mais ils sont remplacés par des feux à led à la signature "ronde-carrée".

A l'intérieur, Land Rover a conservé l'aspect massif de la planche de bord. 2 lignes horizontales, un tunnel central massif, le tout parsemé de technologie. Un écran pour les instruments derrière le volant et une grande dalle tactile pour l'info-divertissement. Le nouveau Defender 110 (5 portes) est disponible en 5, 6 et 5+2 places pour le lancement et une version plus court Defender 90 (3 portes) arrivera plus tard. On adore les fenêtres de toit, clin d'oeil au passé et que les passagers arrières vont aussi adorer.

Mais, ce que l'on demande à un Defender c'est d'être le meilleur 4x4 au monde (ou presque) et d'embarquer du lourd et volumineux. Pour le volume, il y a plus de 1 m3 derrière la deuxième rangée de sièges et près de 2,4 m3 une fois la banquette rabattue. Pour la charge,  elle peut aller jusqu'à 900 kg. Sur le toit, on peut mettre jusqu'à 300 kg en statique (ie. à l'arrêt, comme une tente par exemple). Le Defender peut remorquer jusqu'à 3 500 kg en Europe (3 720 kg aux USA).

Bains de boue recommandés

Land Rover dote son nouveau né d'une architecture appelée D7x à 95% inédite. Elle repose sur une monocoque ultra-rigide et légère en aluminium. Le nouveau Defender dispose d'une transmission intégrale permanente avec une boîte de transferts double gamme, un différentiel centrale et arrière à verrouillage actif en option. De quoi faire du vrai tout-terrain. Il y a même le système maison "Terrain Response Configurable" qui adapte les réglages du véhicule aux conditions de terrain ou peut être désactivé pour choisir soi-même tous les paramètres.

Côté "crapahutage", la garde-au-sol est de 291 mm en position haute. Les angles d'attaque, de franchissement et de fuite sont de 38, 28 et 40° respectivement. Il peut passer des gués de 90 cm. La technologie permet bien des progrès. Ici, le "ClearSight Ground View" affiche ce qu'il y a devant le capot sur l'écran central. On peut ainsi poser ses roues précisément sans aide extérieure ou sans forcément sortir par la fenêtre.

Côté motorisation, le nouveau Defender arrive en version P300 avec un 4 cylindres essence turbo de 300 chevaux ainsi qu'en P400 doté d'un 6 cylindres essence avec un hybride léger (MHEV) de 400 ch. En diesel, le Defender sera disponible en D200 (4 cylindres bi-turbo 2 litres 200 chevaux) et D240 (240 chevaux). Un hybride rechargeable (PHEV) rejoindra la gamme l'an prochain.

A noter que les consommations vont de 7,6 l/100 km en diesel à 9,9 l/100 km pour le P300. Les émissions vont de 199 g de CO2/km à 227 g de CO2/km. Quelle que soit la motorisation, comptez un malus de 10 500 €.

En France, le Defender 110 débute à 55 900 € pour la version diesel D200. Attention, en entrée de gamme la signature lumineuse ronde n'est pas présente, de même que le "Terrain Response Configurable" et les jantes sont des 18 pouces en tôle. Ce sera sans doute la version préférée de ceux qui veulent faire du franchissement avec leur Def'. Pour ceux qui le voient plus comme un SUV (il y en a), les versions plus huppées commencent à 75 200 € pour le 110 First Edition et 99 200 € pour le 110 X.

Galerie

Dimensions

Defender 90Defender 110
Longueur sans la roue de secours arrière (m)4,324,76
Longueur avec la roue de secours arrière (m)4,585,02
Largeur (m)2,012,01
Hauteur (m)1,971,97
Empattement (m)2,593,02
Volume de coffre (l)1 075 / 2 380

Pour résumer

L'une des légendes des 4x4, le Land Rover Defender, se réinvente après 33 ans de service pour la première version.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos