par Frederic Papkoff

Francfort 2013 : Mercedes GLA

Voici donc le quatrième membre de la famille des compactes Mercedes, qui doit au final en comporter cinq. Le GLA et un crossover, qui fera entrer la marque à l'étoile sur la scène face aux Audi Q3, BMW X1 ou Range Rover Evoque...

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le grand programme de développement de la gamme compacte de Mercedes lancé  il y a quelques années est sur le point de s'achever. Le GLA est le quatrième modèle d'une famille de cinq selon le plan initial. Monospace, berline 5 portes, berline 4 portes / coupé et enfin crossover, avec une appellation mêlant le "G" (Gelandwagen) au A symbolisant sa parenté avec la berline compacte. Le style est globalement proche de cette dernière.

Les équipes de style n'ont pas cherché à faire un SUV haut et logeable. L'esprit est plus ici d'une berline rehaussée et musclée. Ce qui se traduit par ds ailes prononcées, un pavillon assez bas, une caisse relevée et de grandes jantes. Longue de 4417 mm et large de 1804 mm, le GLA n'affiche que 1494 mm de haut, soit à peine plus que bien des berlines. Pour affirmer son look de crossover, il adopte des bas de caisse et des passages de roue noirs, et propose deux dessins de bouclier, dont un intégrant une "plaque de protection". Il adopte aussi des barres de toit pour faire un peu moins berline. Le Cx est annoncé à 0,29.

A l'intérieur, l'ambiance est reprise de la CLA pour la planche de bord, et l'on retrouve les mêmes sièges avec repose-tête intégrés que sur les A et CLA, sans doute aussi à l'arrière (à confirmer). Aspect dynamique privilégié, mais des sièges qui s'avèrent envahissants... La banquette se rabat à plat, et propose une fonctionnalité de réglage de l'inclinaison du dossier pour ajuster la contenance du coffre : de 421 à 836 litres revendiqués.

Basé sur la plateforme MFA, le GLA en reprend les prestations (suspensions, aides à la conduite) mais aussi des mécaniques connues dans le reste de la gamme : GLA 200 (4 cylindres 1,6l turbo et injection directe 115 kW / 156 ch / 250 Nm), GLA250 (4 cylindres 2,0l turbo injection directe 155 kW / 211 ch / 350 Nm), GLA200 CDI (4 cylindres 2,1l turbo diesel 100 kW / 136 ch / 300 Nm) et GLA220 CDI (4 cylindres 2,1l turbo diesel 125 kW / 170 ch / 350 Nm). Tous sont proposés en standard en version deux roues motrices (à l'avant) et la transmission intégrale est disponible sur les GLA250, GLA200 CDI et GLA220 CDI. Pour les transmissions, boîte manuelle à 6 rapports ou boîte double embrayage 7 rapports (imposée sur GLA250 4Matic et GLA220 CDI 4Matic). Les chiffres détaillés sont encore indisponibles, mais la GLA200 CDI annonce 4,3 l/100 km et 114 g/km pour sa consommation normalisée et ses émissions de CO2. Une GLA45 AMG est prévue ultérieurement.

Présentée à Francfort en première mondiale, la GLA sera disponible à la commande en novembre, mais les livraisons débuteront début 2014.

Source : Mercedes-Benz

Pour résumer

Voici donc le quatrième membre de la famille des compactes Mercedes, qui doit au final en comporter cinq. Le GLA et un crossover, qui fera entrer la marque à l'étoile sur la scène face aux Audi Q3, BMW X1 ou Range Rover Evoque...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.