par Nicolas Anderbegani

Une Formule Alpine officialisée par la FIA

La FIA a annoncé à Imola que les championnats de Formule Europe Régionale et l’Eurocup Formule Renault fusionneront pour constituer en 2021 une inédite « Formule Alpine ». La marque dieppoise renforce encore son investissement en sport automobile.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Formule Régionale n'a pas fait long feu

Les deux championnats, actuellement placés entre la F4 et la FIA F3 sur l'échelle du sport automobile, se cannibalisaient quelque peu, avec des plateaux qui se sont restreints (15 voitures seulement en Formule 3 Régionale) et une visibilité pas optimale.

Le Championnat d'Europe Régional de Formule 3, remplaçant de la Série GP3, a été créé en 2019 suite au lancement du championnat international de Formule 3 FIA. Son organisation avait échu à l'Automobile Club d'Italie, qui avait battu Renault Sport dans l’appel d’offres, mais les deux parties vont collaborer dès l'année prochaine dans le cadre d'une rationalisation des formules de monoplaces. Cela aboutit donc à la naissance de la "Formule Régionale Alpine". L'implication d'Alpine s'inscrit dans le cadre d’une stratégie de plus grande visibilité de la marque à travers le sport automobile, qui vient compléter l’avènement d’Apine en F1 dès 2021 en lieu et place du Renault F1 Team, de l’engagement prochain en WEC ou encore des engagements en GT4 et en rallye avec l’A110.

Le championnat comportera 10 manches comprenant deux courses par week-end. Trois manches auront lieu en Italie, les sept autres se dérouleront à travers l'Europe. Un maximum de 36 voitures sera autorisé sur la grille avec des équipes conduisant trois voitures, mais ils seront autorisés à piloter une quatrième voiture s'ils ont une pilote féminine. Jamie Chadwick, champion en titre de la série W, occupe actuellement la neuvième place du classement.

Alpine tous azimuts

Alors, évidemment, on relativise, Alpine ne va pas construire un châssis F3. Le constructeur l'avait fait au début des années 70, avec les modèles A360 (Depailler champion de France de F3 en 1971) et A364 (champion d'Europe 1972) en Formule 3 ainsi que le modèle A361 en Formule Renault. Cette fois-ci, de manière plus opportune et moins dispendieuse, on est davantage dans de l'habillage marketing, comme ce sera le cas pour la LMP1 de l'an prochain qui reposera en fait sur un prototype Oreca.

Les pilotes courront avec un châssis développé par le constructeur italien Tatuus (qui avait emporté le contrat de fourniture pour la Formule Régionale), mais propulsé par des blocs Renault Sport, les nouvelles voitures étant construites par le département course à Dieppe. Cette Formule Alpine s’insère pleinement dans la nouvelle « pyramide » des différentes formules de promotion en monoplaces voulue par les instances, en tenant également compte de la nécessité de resserrer les coûts et de  réaliser des synergies dans le contexte économique actuel.

"La création d'un nouveau Championnat d'Europe régional de Formule par Alpine, certifié par la FIA, est une autre étape importante dans l'affinage de la voie vers l'apogée du sport automobile, la Formule 1", a déclaré le président de la FIA, Jean Todt. « Il rejoint les championnats régionaux de formule dans les Amériques, en Asie et au Japon pour former une plate-forme mondiale permettant aux jeunes talents de la course de progresser dans leur carrière dans le sport automobile (…) Je tiens à remercier Renault, Alpine et ACI pour avoir rendu cette fusion possible et j'ai hâte de voir les champions du futur courir dans ce qui sera certainement un nouveau championnat passionnant."

Le président sortant de la commission monoplace de la FIA et futur PDG de la F1, Stefano Domenicali, a déclaré que la fusion "ajoute une attention encore plus grande à la voie de la FIA vers les plus hauts niveaux de la course automobile (...) Une consolidation de la Formule régionale en Europe signifie que les diplômés de la Formule 4 peuvent apprendre et évoluer dans un environnement fortement soutenu, robuste et, peut-être plus important encore, compétitif», a déclaré Domenicali. "Le Championnat d'Europe régional de Formule par Alpine leur donne une nouvelle étape claire sur l'échelle vers leur rêve de courir un jour en Formule 1."

Source : FIA, Alpine

Pour résumer

La FIA a annoncé à Imola que les championnats de Formule Europe Régionale et l’Eurocup Formule Renault fusionneront pour constituer en 2021 une inédite « Formule Alpine ». La marque dieppoise renforce encore son investissement en sport automobile.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.