par Elisabeth Studer

Ford/Honda loin devant GM / Stellantis sur l’AEB (freinage)

Ford et Honda se sont engagés plus tôt que prévu à équiper la plupart de leurs véhicules d'un AEB) en 2021, réduisant considérablement les risques d'accident et de blessures pour des milliers de conducteurs, selon un communiqué de presse de Consumer Reports et de l'Insurance Institute for Highway.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Ford et Honda se sont engagés plus tôt que prévu à équiper la plupart de leurs véhicules d'un freinage automatique d'urgence (AEB) en 2021, réduisant considérablement les risques d'accident et de blessures pour des milliers de conducteurs, selon un communiqué de presse de Consumer Reports et de l'Insurance Institute for Highway.

Résultats : les deux constructeurs se placent loin devant GM et Stellantis dans le domaine, GM et Stellantis ayant quant à eux de « gros progrès » à faire …

95 % des véhicules Ford et Honda produits pour les US équipés

Ford et sa marque de luxe Lincoln, ainsi que Honda et sa marque de luxe Acura, ont installé la fonction de sécurité sur plus de 95 % des véhicules qu'ils ont produits pour le marché américain entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021.

Les données des assurances montrent que les systèmes de prévention des collisions avant avec avertissement de collision avant et freinage automatique d'urgence réduisent de moitié les collisions arrière.

La NHTSA et l'Insurance Institute for Highway Safety à l’œuvre pour fixer un délai de mise en conformité

L'effort pour fixer un délai de conformité a été mené par la National Highway Traffic Safety Administration et l'Insurance Institute for Highway Safety, un groupe à but non lucratif financé par les compagnies d'assurance qui sensibilise le public aux dispositifs de sécurité qui peuvent sauver des vies …. et peuvent avoir un impact sur les tarifs d'assurance.

General Motors et Stellantis à la traîne

Ford et Honda ont rejoint 10 autres constructeurs engagés de manière volontaire au cours des années précédentes : Audi, BMW, Hyundai/Genesis, Mazda, Mercedes-Benz, Subaru, Tesla, Toyota/Lexus, Volkswagen et Volvo.

General Motors et Stellantis font quant à eux partie d'une poignée de constructeurs à la traîne en la matière et qui devront mettre les bouchées doubles 2022 pour tenir leur objectif de respect du calendrier.

"General Motors, Jaguar Land Rover, Porsche et Stellantis - la société créée par la récente fusion de Fiat Chrysler et PSA - auront besoin de gros gains pour atteindre l'objectif 2022-2023 pour les véhicules légers", indique ainsi le communiqué. « Au cours de l'année écoulée, ils ont équipé moins des deux tiers des unités qu'ils ont produites de systèmes (de freinage automatique d'urgence) qui répondent aux exigences de performance de l'engagement volontaire ».

« Avec Mitsubishi, deux de ces sociétés, Jaguar Land Rover et Stellantis, sont parmi les trois qui ont le plus progressé en 2021 » est-il toutefois souligné.

Stellantis en dessous de 50%

Une nouvelle mise à jour fournit une vérification de l'état des 20 constructeurs automobiles ayant déclaré qu'ils feraient de la technologie d'évitement des collisions un équipement standard sur presque toutes leurs nouveaux véhicules d'ici le 1er septembre 2022. Et Stellantis est loin de figurer parmi les leaders ...

"Nous voulons donner crédit à Stellantis là où il est dû", a toutefois déclaré à Free Press Joe Young, porte-parole de l'Insurance Institute for Highway Safety.

S’exprimant avant tout sur FCA, le porte-parole a indiqué que le constructeur avait fait "de gros progrès" au cours de l'année dernière, augmentant le pourcentage de nouveaux véhicules produits avec freinage d'urgence automatique à 43% contre 14% en 2020.

"Cependant, Stellantis est toujours le seul constructeur automobile en dessous de la barre des 50%, ce qui signifie qu'il devra maintenir un rythme soutenu pour atteindre l'objectif de l'année prochaine", a-t-il souligné.

Suite à cette publication et ces propos , Eric Mayne, porte-parole de Stellantis, a déclaré vendredi à Free Press que le groupe automobile respecterait l'accord tel qu'il est décrit".

General Motors doit accélérer le rythme

"Stellantis n'est pas le seul à avoir du travail à faire. General Motors doit également accélérer le rythme, n'ayant équipé que 58 % des nouveaux véhicules de la technologie au cours de la dernière année", a déclaré Young. "L'amélioration de GM cette année n'a pas été un énorme bond, ils devront donc accélérer le rythme en 2022 » a-t-il poursuivi.

Le porte-parole de GM, Stuart Fowle, a déclaré en retour que sa société demeurait « sur la bonne voie » pour respecter l'engagement de l'industrie en matière de freinage automatique d'urgence et s’est montré leader en volume pour doter davantage de véhicules de cette technologie sur les routes publiques. »

Notre avis, par leblogauto.com

Si l’on en croit la presse américaine, GM et Stellantis ont tous deux ainsi été mis en lumière pour leur lenteur à adopter une technologie qui a pourtant fait ses preuves pour prévenir accidents et les blessures. Ils devront redoubler leurs efforts dans les mois qui viennent pour s’aligner par rapport aux autres constructeurs.

S’exprimant sur les données concernant Stellantis et GM, David Friedman, vice-président de Consumer Reports,  a déclaré que les consommateurs s'attendaient à mieux …

"Le sprint final que ces constructeurs automobiles à la traîne font montre qu'un déploiement rapide de fonctionnalités de sécurité avancées est possible", a indiqué pour sa part David Harkey, président de l'Insurance Institute for Highway Safety. « Avec les marques Ford et Honda atteignant la cible, cette caractéristique de sécurité essentielle est désormais présente sur un grand nombre de véhicules abordables et les plus vendus » s’est-il félicité … tout en laissant ainsi entendre que les efforts faits par les leader démontraient s’il en était besoin qu’un tel niveau était possible à atteindre …

À ce jour le pourcentage de nouveaux véhicules produits avec freinage d'urgence automatique est pour Nissan/Infiniti de 93 %, 92% pour Mitsubishi, contre 39% l’année dernière. Kia est désormais à 89 %. Maserati est à 72%, contre 48% un an auparavant. Jaguar Land Rover est à 60%, contre 0%.

Sources : Detroit Free Press, Insurance Institute for Highway Safety

Crédit photo : Detroit Free Press

Pour résumer

Ford et Honda se sont engagés plus tôt que prévu à équiper la plupart de leurs véhicules d'un AEB) en 2021, réduisant considérablement les risques d'accident et de blessures pour des milliers de conducteurs, selon un communiqué de presse de Consumer Reports et de l'Insurance Institute for Highway.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.