Lancer le diaporama
La Ford Ka+ évolue, version "cross" Active en prime 1
+19
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

La Ford Ka+ évolue, version "cross" Active en prime

Relativement discrète en Europe, la Ford Ka+ s'offre une petite cure de jouvence, symbolisée par l'arrivée d'une version "cross" baptisée Active. Qui pourrait bien doper ses ventes.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Relativement discrète en Europe, la Ford Ka+ s'offre une petite cure de jouvence, symbolisée par l'arrivée d'une version "cross" baptisée Active. Qui pourrait bien doper ses ventes.

Depuis son lancement fin 2016, la Ford Ka+ a été fort discrète, avec peu de communication de la part de son constructeur, une gamme réduite... Mais au final des ventes honorables, au niveau du modèle précédent, et dans la moyenne du segment. Maintenant que la nouvelle Fiesta est arrivée, Ford va tenter de donner un petit coup de pouce à sa Ka+, une citadine habitable et économique plus qu'une petite puce des villes. Et sans doute la rivale la plus directe de la Dacia Sandero.

Son restylage, avec nouveaux boucliers et calandre s'accompagne donc de l'arrivée d'une version type cross, baptisée Active comme pour la Fiesta. Cette version a été dévoilée voici quelques jours en Inde, sous le nom de Freestyle. Au menu, quelques protections de bas de caisse noires, une garde au sol relevée de 23 mm, de nouvelles jantes et des barres de toit. Plus une teinte extérieure spécifique dans les tons orange qui conviennent, soit ici Canyon Ridge Bronze...

L'intérieur marque une nette modernisation de l'offre de la Ka+, avec un écran tactile qui fait son apparition, uniquement en version 6,5 pouces en Europe (8 pouces en Inde) avec SYNC3, Android Auto et Apple CarPlay. Les équipements s'enrichissent avec 6 airbags, un démarrage mains libres (avc MyKey), sièges chauffants, dégivrage du pare-brise, climatisation régulée, allumage automatique des phares...

Côté motorisation, le 1.2 cède sa place à un 1.2... Mais on passe d'un quatre cylindres Duratec à un 3 cylindres Ti-VCT. Il est proposé en version 70 et 85 ch, et offre plus de couple, tout en promettant des consommations en baisse. A contre courant, la Ford Ka+ ajoute une motorisation diesel 1.5 TDCi à son catalogue, avec 95 ch et 215 Nm. Le moteur essence sera homologué à 114 g/km d'émissions de CO2, le diesel s'affichant à 95 g/km.

Pour résumer

Relativement discrète en Europe, la Ford Ka+ s'offre une petite cure de jouvence, symbolisée par l'arrivée d'une version "cross" baptisée Active. Qui pourrait bien doper ses ventes.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos