par Frederic Papkoff

Fisker, Richard Li l'aurait emporté

Lundi débutait le processus de mise aux enchères de Fisker par le Department of Energy. Il semblerait que le milliardaire hongkongais Richard  Li l'ait emporté. Mais le processus sera encore long avant une réelle reprise d'activité.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Lundi débutait le processus de mise aux enchères de Fisker par le Department of Energy. Il semblerait que le milliardaire hongkongais Richard  Li l'ait emporté. Mais le processus sera encore long avant une réelle reprise d'activité.

Il n'y a pour l'heure aucune information officielle, et il n'y en aura aucune tant que tous les détails de la vente n'auront pas été négociés et signés. Mais les informations en provenance de Washington font écho d'une enchère remportée par Pacific Century Group. Un consortium mené par Richard Li, originaire de Hong-Kong. Pour mémoire, il fut l'un des premiers investisseurs dans Fisker, et avait été approché il y a quelques mois par Henrik Fisker pour la reprise de la compagnie. Toutefois, il semble que le fondateur de la marque ne soit pas impliqué dans l'offre du consortium hongkongais. Deux autres offres aurait été déposées. Probablement celle de Fritz AG Nol, l'autre étant soit le consortium mené par Bob Lutz, soit le chinois BAIC un temps candidat également.

Ramporter cette enchère permettra à l'acquéreur de reprendre Fisker sans l'encombrant et contraignant prêt du DoE, puis de restructurer l'entreprise pour reprendre l'activité et éviter la faillite. La grande usine implantée dans le Delaware fait toujours partie intégrante de l'ensemble.

Source : Automotive News

Pour résumer

Lundi débutait le processus de mise aux enchères de Fisker par le Department of Energy. Il semblerait que le milliardaire hongkongais Richard  Li l'ait emporté. Mais le processus sera encore long avant une réelle reprise d'activité.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.