par Joest Jonathan Ouaknine

Fiesta 1988 vs Fiesta 2008 : intérieur (3/4)

Suite de notre comparatif Fiesta 1,1 CL de 1988 contre Fiesta 1,25 Trend de 2008. Qui dit "citadine", dit "utilisation quotidienne". Donc vous allez y passer beaucoup de temps. Tant qu'à faire, mieux vaut choisir un véhicule confortable...

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Suite de notre comparatif Fiesta 1,1 CL de 1988 contre Fiesta 1,25 Trend de 2008. Qui dit "citadine", dit "utilisation quotidienne". Donc vous allez y passer beaucoup de temps. Tant qu'à faire, mieux vaut choisir un véhicule confortable...

Espace intérieur

La Fiesta de 1988 est relativement spacieuse pour une voiture de son âge. La différence la plus tangible avec celle de 2008, c'est la largeur. Du coup, à l'arrière, un cinquième adulte pourra s'assoir le temps d'un court trajet.

Les sièges avant de la Fiesta de 2008 basculent doublement. Avantage: on rentre plus facilement à l'arrière. Inconvénient: à chaque fois, ils "oublient" vos réglages. Il n'y a plus de tole apparente sur les contre-portes. Par contre, les plastiques sont trop durs et ils se rayent trop facilement.

Les deux voitures ont un défaut commun: les vitres arrières fixes.

Equipement

La Fiesta de 1988 de base, la C, n'offrait aucun équipement. Mais comme la rouge est une CL, elle reçoit un essuie-glace arrière et un rétroviseur à droite. Là où ça devient mesquin, c'est que Ford considérait que vous ne méritiez ni l'allume-cigare, ni le pré-équipement radio, ni le couvercle pour la boite à gant! Notez au passage que dans un élan de tuning, la précédente propriétaire a collé à la superglue une boussole sur le tableau de bord.

Forcément, à côté de cela, la Fiesta Trend (ce qui correspond également à la deuxième finition) de 2008 ne pouvait que faire mieux: climatisation, radio avec CD, vitres électriques, volant réglable en hauteur, prise 12V, porte-gobelets, rétroviseurs électriques, antibrouillards et évidemment, boite à gants qui se ferme. Par contre, la vraie roue de secours est devenu une option et vous avez perdu la jauge de température. Vu que le tableau de bord est massif, vous avez un sentiment de vide: "Ousqu'est le GPS?"

144095144098144101144104144107144110

Coffre

En d'autres temps, on me considérait comme un maniaque des coffres (à la limite de la camisole.)

La Fiesta de 1988 offre 215dm3 en temps normal et 900dm3 une fois les sièges rabattus. Sur celle de 200, les chiffres passent respectivement à 295dm3 et 979dm3 (sans la roue de secours.) En plus, la banquette arrière est rabatable 2/3-1/3.

Mais l'ainée remporte le duel haut la main. Car sur celle de 2008, le seuil de coffre est trop haut (j'espère que vous aimez la muscu, car avec les sacs de course...) Et une fois les sièges rabattus, sur celle de 1988, vous disposez d'un plancher plat avec des parois verticales (de l'avantage de son design cubique.) En prime, l'espace de la roue de secours (sous le coffre) est un vrai double-fond, où vous pourrez caser des produits d'entretien.

144113144116144119144122144125144128144131144134144137

A lire également:

Fiesta 1988 vs Fiesta 2008: un peu d'histoire... (1/4)

Fiesta 1988 vs Fiesta 2008: extérieur (2/4)

Pour résumer

Suite de notre comparatif Fiesta 1,1 CL de 1988 contre Fiesta 1,25 Trend de 2008. Qui dit "citadine", dit "utilisation quotidienne". Donc vous allez y passer beaucoup de temps. Tant qu'à faire, mieux vaut choisir un véhicule confortable...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.