par Elisabeth Studer

Fiat : 60 % des véhicules électrifiés d'ici fin 2021

L'ère de Sergio Marchionne est bel et bien révolue chez Fiat. Alors que le défunt patron du constructeur était un fervent détracteur de l'électrification de ses gammes, Luca Napolitano, responsable de la marque européenne du groupe FCA vient d'indiquer que 60% des modèles de voitures de Fiat seront «électrifiés» - hybrides conventionnels, hybrides rechargeables ou entièrement électriques - d'ici la fin de l'année prochaine.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Selon le dirigeant, il s'agit d'un chiffre au dessus de la moyenne du marché.

Revirement de stratégie

Alors que de nombreuses entreprises ont pris des engagements similaires, utilisant souvent le mot «électrifier» qui inclut des hybrides conventionnels dépendant encore entièrement du pétrole, les engagements de Fiat peuvent être vus comme un revirement de stratégie compte tenu de l'histoire récente du constructeur, anciennement dirigé par Sergio Marchionne, une figure célèbre anti-VE.

Reste tout de même que si Fiat Chrysler (FCA) possède de nombreuses autres marques, l'annonce de Napolitano ne s'applique toutefois qu'aux modèles de Fiat.

Une gamme de modèles restreinte ….

La gamme de modèles de Fiat n'est pas si étendue. Elle couvre en grande partie diverses configurations de la populaire Fiat 500 à hayon, y compris les modèles LX et C.

Fiat propose également la 124 Spider, un roadster cabriolet à deux places; la Tipo et la Panda, toutes deux petites citadines; le Qubo, un fourgon compact; et le Doblo, une camionnette plus grande. Avec la «New 500» électrique , cette liste couvre une dizaine de modèles.

Nous pouvons donc nous attendre à six modèles «électrifiés», mais ceux-ci seront probablement presque tous des hybrides - comme les hybrides 500 et Panda à venir.

La nouvelle 500 : seul modèle 100 % électrique de Fiat

La «nouvelle 500» à venir est le seul modèle entièrement électrique de Fiat, une renaissance de la populaire Fiat 500e. Cette voiture a généré beaucoup de ventes sur certains marchés - US notamment - en raison de son prix très bas. A certains moments, en Californie, elle pourrait être louée pour moins de 100 dollars / mois.

Production de masse de la Fiat 500 e : masochisme industriel selon Marchionne

Mais par le passé, Fiat fut parfois loin de vanter les mérites de l'existence du 500e, l'ancien patron Sergio Marchionne décourageant même les ventes, en déclarant (probablement à tort) que la société perdait plus de 7500 euros sur chaque 500e vendue.

S’exprimant dans le cadre du banquet annuel de la Société des ingénieurs de l’automobile, le dirigeant aujourd'hui défunt avait même indiqué – certes en 2013 - qu’une production à grande échelle relèverait du « masochisme industriel ».

Il estimait alors que « pour dégager un bénéfice substantiel », un constructeur doit produire « au moins un million de véhicules par plate-forme de production ».

Notre avis, par leblogauto.com

Ce chiffre de 60 % doit avant tout être relativisé … en prenant compte du nombre de modèles proposés par le constructeur …. Ceci pouvant expliquer cela. Plus facile d'électrifier une gamme très restreinte qu'une gamme intégrant de nombreux modèles …

Sources : Reuters, Fiat

Pour résumer

L'ère de Sergio Marchionne est bel et bien révolue chez Fiat. Alors que le défunt patron du constructeur était un fervent détracteur de l'électrification de ses gammes, Luca Napolitano, responsable de la marque européenne du groupe FCA vient d'indiquer que 60% des modèles de voitures de Fiat seront «électrifiés» - hybrides conventionnels, hybrides rechargeables ou entièrement électriques - d'ici la fin de l'année prochaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.