par La rédaction

Ferrari P4/5: Concrète !

Voilà, nous y sommes rendus malgré les fuites multiples et les croquis croquignolets mais pas très justes, la Ferrari P4/5 de James Glickenhaus est officiellement dévoilée. Plus de photos de maquette mais bien de l'auto terminée et roulante. On y trouve un peu de transparence, de relief, de profondeur qui aèrent le dessin assez massif de l'ensemble. Mais je défie quiconque de retrouver trace de l'aiguisée Enzo sous les galbes de cette P4/5. On peut aimer ou détester, il faut reconnaitre l'énorme boulot entrepris et l'ambition qui a conduit la main de tous les acteurs de ce rêve réalisé. L'homme a la P3/4 aura une P4/5 unique signé Pininfarina. Moi ça me donne des frissons...

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Voilà, nous y sommes rendus malgré les fuites multiples et les croquis croquignolets mais pas très justes, la Ferrari P4/5 de James Glickenhaus est officiellement dévoilée. Plus de photos de maquette mais bien de l'auto terminée et roulante. On y trouve un peu de transparence, de relief, de profondeur qui aèrent le dessin assez massif de l'ensemble. Mais je défie quiconque de retrouver trace de l'aiguisée Enzo sous les galbes de cette P4/5. On peut aimer ou détester, il faut reconnaitre l'énorme boulot entrepris et l'ambition qui a conduit la main de tous les acteurs de ce rêve réalisé. L'homme a la P3/4 aura une P4/5 unique signé Pininfarina. Moi ça me donne des frissons...

Si la base est une Enzo, ce sont 200 composants exclusifs qui ont été étudiés et fabriqués pour construire cette P4/5. Des nouveaux optiques bixenon à leds jaunes et blancs aux jantes aluminium de 20" taillées dans la masse (!), Mister Glickenhaus en aura pour ses dollars. La carrosserie est fabriquée en carbone, comme le chassis, duquel s'extraient les échappements en céramique. Comme dans les sixties.

L'auto est également passée en souflerie pour rassurer le propriétaire qui aimerait garder sur terre les 660 chevaux de l'engin et son investissement en état. Pour finir, l'intérieur a subi de nombreuses modifications qui font de cette auto, un engin réellement exclusif et unique.

L'auto sera présentée au concours d'Elegance de Pebble Beach le 20 Aout prochain.

   

Pour résumer

Voilà, nous y sommes rendus malgré les fuites multiples et les croquis croquignolets mais pas très justes, la Ferrari P4/5 de James Glickenhaus est officiellement dévoilée. Plus de photos de maquette mais bien de l'auto terminée et roulante. On y trouve un peu de transparence, de relief, de profondeur qui aèrent le dessin assez massif de l'ensemble. Mais je défie quiconque de retrouver trace de l'aiguisée Enzo sous les galbes de cette P4/5. On peut aimer ou détester, il faut reconnaitre l'énorme boulot entrepris et l'ambition qui a conduit la main de tous les acteurs de ce rêve réalisé. L'homme a la P3/4 aura une P4/5 unique signé Pininfarina. Moi ça me donne des frissons...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.