par Nicolas Anderbegani

La Ferrari Classiche Academy apprend à dompter les anciens modèles

La Ferrari Classiche Academy est une nouvelle initiative du cheval cabré qui permet aux participants - propriétaires de modèles anciens-  d’approfondir leurs techniques de conduite pour les voitures de collection équipées de boîte de vitesses mécaniques sans aides électroniques. Car ce ne sont pas des jouets à mettre dans toutes les mains...

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Toute proportion gardée, la prise en main d'une Ferrari moderne paraît totalement déconcertante de facilité (mais aller vite reste une autre paire de manches, quelles que soient l'époque et la technologie embarquée). Mais dans un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, dompter une voiture de sport à l'ancienne n'était pas une évidence.

Dans les pas de Magnum

Les cours de conduite se déroulent directement sur le circuit de Fiorano dans le cadre d'un stage de deux jours qui propose un vaste programme. L'acquisition des techniques de conduite se fait au volant des Ferrari 308 GTS, 308 GTBi et Mondial 3.2. Dans cette partie pratique, accompagnés évidemment d'un pilote instructeur, les stagiaires seront confrontés à diverses situations de conduite avec une difficulté croissante et des épreuves complexes, comme par exemple réaliser un contre-braquage à vitesse élevée et maîtriser le fameux talon-pointe. Le programme prévoit aussi une initiation aux rallyes de régularité, avec gestion du roadbook.

Pour rappel, la Ferrari 308 GTS abrite un moteur V8 de 3 litres  capable de délivrer 229 ch à 7700 tr/min. La GTBi  embarque un système d’injection K-Jetronic Bosch avec une diminution de puissance à 214 ch ce qui permettait de réduire les émissions afin de préserver le marché américain). La Ferrari Mondial 3.2 est équipée d'un moteur V8 de 3,2 litres d'une puissance de 270 ch qui lui permet d'atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h.

Pilotage et mémoire

Outre le stage de conduite, les participants visitent les ateliers Ferrari Classic Workshops et les archives du constructeur automobile italien, où ils pourront admirer des rapports de course, des dessins techniques et des cahiers des ingénieurs concernant la GT et les voitures de course produites à partir de 1947. Les stagiaires pourront ainsi comprendre comment ces modèles ont été conçus et produits, et voir aussi à l’œuvre les ateliers de restauration. On leur fait même mettre les mains dans le cambouis pour qu'ils se familiarisent avec les vieilles mécaniques et leurs contraintes.

L'avis de leblogauto.com

Plus le temps passe, moins les (nouveaux) acquéreurs de Ferrari anciennes auront eu une expérience des mécaniques dépourvues d'arsenal électronique. Vu le prix de ces œuvres d'art roulantes, mieux vaut connaître le mode d'emploi pour éviter de (très) mauvaises surprises.  C'est donc une bonne idée, qui entretient l'image de marque et le culte du savoir-faire de Maranello.

Image : Ferrari

Pour résumer

La Ferrari Classiche Academy est une nouvelle initiative du cheval cabré qui permet aux participants - propriétaires de modèles anciens-  d’approfondir leurs techniques de conduite pour les voitures de collection équipées de boîte de vitesses mécaniques sans aides électroniques. Car ce ne sont pas des jouets à mettre dans toutes les mains...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.