par Elisabeth Studer

FCA investit en Inde pour produire (et vendre … ) 4 SUV

L'Inde, le nouvel eldorado des constructeurs automobiles ? Il est vrai qu'avec plus de 1 milliard d'habitants, le pays dispose de sérieux attraits …

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Alors que Tesla pourrait opérer un lancement commercial dans le pays, dès janvier, Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a annoncé mardi qu'il investirait 250 millions de dollars pour accroître sa présence en Inde. Objectif : le lancement de nouveaux SUV.

FCA : 4 SUV en Inde sous marque Jeep

FCA a indiqué dans un communiqué qu'il allait commercialiser en Inde quatre SUV sous sa marque Jeep au cours des deux prochaines années.

L' investissement sera tout à la fois destiné à la fabrication locale d'un SUV de taille moyenne à trois rangées, à l'assemblage de véhicules Jeep Wrangler et Jeep Cherokee sur le territoire indien et au lancement en Inde d'une nouvelle version de son SUV Jeep Compass.

FCA produira et assemblera ces SUV dans son usine de l'ouest de l'Inde, qu'il détient conjointement avec le constructeur automobile national Tata Motors.

Le SUV à trois rangées de FCA devrait concurrencer les SUV Endeavour de Ford Motor et Fortuner de Toyota.

Cette opération porte l'investissement total de FCA en Inde à plus de 700 millions de dollars, dont 150 millions de dollars dans un nouveau centre technologique mondial.

Défi indien

FCA veut frapper fort en Inde. Si le potentiel est immense, il n'en demeure pas moins qu'à l'heure actuelle, le constructeur détient moins de 1% du marché indien des véhicules de tourisme.

"Notre nouvel investissement de 250 millions de dollars nous donnera un avantage concurrentiel dans de multiples segments", a déclaré Partha Datta, Directeur Général de FCA India, dans le communiqué. Ajoutant qu'il était déterminé à augmenter les composants fabriqués localement dans ses véhicules. La législation indienne impose en effet un minimum de 30 % d'approvisionnement local.

Le marché automobile indien en crise dès 2019

L'investissement de FCA intervient à un moment où les constructeurs automobiles du monde entier ont été secoués par la pandémie, les groupes indiens étant même davantage impactés, compte-tenu du ralentissement du marché intérieur observé dès 2019.

Honda a été contraint de fermer l'une de ses deux usines dans le pays, et General Motors a cessé le mois dernier de produire des voitures en Inde pour l'exportation après avoir cessé ses ventes intérieures en 2017. L'Inde a également vu l'arrivée de nouveaux constructeurs automobiles au cours des deux dernières années, notamment le sud-coréen Kia et le chinois SAIC.

Notre avis, par leblogauto.com

L'ajout de nouveaux véhicules à son portefeuille devrait aider le constructeur automobile à accroître son approvisionnement local en composants, à réaliser de meilleures économies d'échelle, à réduire ses coûts et à stimuler ses ventes.

FCA également tenir compte de PSA, dont les actionnaires et les siens propres viennent d'approuver la fusion des deux constructeurs en vue de créer un nouveau géant automobile, Stellantis.

Sources : Reuters, FCA

Pour résumer

L'Inde, le nouvel eldorado des constructeurs automobiles ? Il est vrai qu'avec plus de 1 milliard d'habitants, le pays dispose de sérieux attraits …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.