par Cedric Pinatel

F1 - La saison 2008 aura eu un goût amer pour Robert Kubica

La saison 2008 du championnat du monde de Formule 1 est terminée depuis déjà longtemps. Si la plupart de ses pilotes profitent logiquement de vacances méritées avant la reprise des essais privés, certains vivent une période plus délicate. On pense en tout premier lieu au pauvre Mark Webber, victime dun gros accident de vélo et qui débute à peine sa convalescence en vue de la saison prochaine, mais dautres pilotes ont un peu de mal eux aussi à retrouver le moral après une année très disputée. En plus dune pointe de vitesse incontestable et dune très grande régularité, Robert Kubica profitait des anicroches entre les McLaren et les Ferrari pour occuper vaillamment la tête du championnat pilote à la mi-saison. Hélas pour le courageux pilote polonais, durant les derniers grands prix il ne se battait plus pour le titre Mais simplement contre sa voiture, clairement moins performante quen début de saison. Pour lui qui comptait profiter des affrontements entre Massa, Raikkonen et Hamilton et qui commençait sérieusement à y croire, le réveil fut difficile.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La saison 2008 du championnat du monde de Formule 1 est terminée depuis déjà longtemps. Si la plupart de ses pilotes profitent logiquement de vacances méritées avant la reprise des essais privés, certains vivent une période plus délicate. On pense en tout premier lieu au pauvre Mark Webber, victime dun gros accident de vélo et qui débute à peine sa convalescence en vue de la saison prochaine, mais dautres pilotes ont un peu de mal eux aussi à retrouver le moral après une année très disputée. En plus dune pointe de vitesse incontestable et dune très grande régularité, Robert Kubica profitait des anicroches entre les McLaren et les Ferrari pour occuper vaillamment la tête du championnat pilote à la mi-saison. Hélas pour le courageux pilote polonais, durant les derniers grands prix il ne se battait plus pour le titre Mais simplement contre sa voiture, clairement moins performante quen début de saison. Pour lui qui comptait profiter des affrontements entre Massa, Raikkonen et Hamilton et qui commençait sérieusement à y croire, le réveil fut difficile.

« Nous avons tout laissé filé en fin de saison. Au niveau des performances, nous nous sommes même faits dépassés par Renault et Toro Rosso !

Ce nest même pas une question de ressources financières puisque Renault a bien réussi récemment à être deux fois champion du monde avec un budget en deçà de certains. Non, javais simplement limpression dans les derniers grand prix que mon équipe et moi navions plus le même objectif. Cest très frustrant. »

Il est vrai que même si la BMW était immédiatement compétitive au lancement de la saison, les développements ensuite apportés sur les monoplaces de la firme à lhélice ont été clairement insuffisants. Espérons pour  le polonais que cela ait été au profit de la monoplace de 2009, qui elle, semble déjà bien avancée dans son développement

Source : F1 Race Report

A lire également : F1, les jeunes vieux

Pour résumer

La saison 2008 du championnat du monde de Formule 1 est terminée depuis déjà longtemps. Si la plupart de ses pilotes profitent logiquement de vacances méritées avant la reprise des essais privés, certains vivent une période plus délicate. On pense en tout premier lieu au pauvre Mark Webber, victime dun gros accident de vélo et qui débute à peine sa convalescence en vue de la saison prochaine, mais dautres pilotes ont un peu de mal eux aussi à retrouver le moral après une année très disputée. En plus dune pointe de vitesse incontestable et dune très grande régularité, Robert Kubica profitait des anicroches entre les McLaren et les Ferrari pour occuper vaillamment la tête du championnat pilote à la mi-saison. Hélas pour le courageux pilote polonais, durant les derniers grands prix il ne se battait plus pour le titre Mais simplement contre sa voiture, clairement moins performante quen début de saison. Pour lui qui comptait profiter des affrontements entre Massa, Raikkonen et Hamilton et qui commençait sérieusement à y croire, le réveil fut difficile.

Cedric Pinatel
Rédacteur
Cedric Pinatel

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.