par La rédaction

F1 : Fin de contrat pour Heidfeld ?

Les dernières déclarations d’Eric Boullier devaient forcément déboucher sur une décision radicale. En qualifiant Nick Heidfeld de “pas assez bon”, le Français donnait un premier signe de réflexion pour un remplacement. Bruno Senna est prêt.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Engagé de dernière minute pour prendre la place de Robert Kubica blessé, Nick Heidfeld peine à tirer l’équipe Lotus Renault GP vers le haut. Actuellement huitième du championnat, il ne compte que deux points d’avance sur Vitaly Petrov.

Trop peu pour Lotus Renault GP qui a annoncé Bruno Senna à la place de ce même Heidfeld durant la première séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique cette semaine. Le Brésilien pourra rouler avec le nouveau package aérodynamique de la R31. Mais, Lotus Renault GP pourrait aussi laisser le volant à Senna tout le week-end... et ne plus le rendre à Heidfeld.

Eddie Jordan, ancien patron d’Heidfeld et consultant pour la BBC, a affirmé que le contrat de Bruno Senna était déjà signé pour remplacer l’Allemand. Nous en saurons plus dans les heures qui viennent.

Pourquoi Bruno Senna et pas Romain Grosjean (par exemple ?). Parce que Genii Capital, qui contrôle Lotus Renault GP, vient de fusionner avec World Wide Investments... une compagnie brésilienne ! Tout s'explique.

Et aussi : F1 Hungaroring 2011: Button célèbre sa 200eme

Pour résumer

Les dernières déclarations d’Eric Boullier devaient forcément déboucher sur une décision radicale. En qualifiant Nick Heidfeld de “pas assez bon”, le Français donnait un premier signe de réflexion pour un remplacement. Bruno Senna est prêt.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.