par Joest Jonathan Ouaknine

F1: deux pilotes Indiens à Buddh

La dernière apparition en Grand Prix de Narain Karthikeyan avec la HRT remonte à Valence (ci-contre.) Bonne nouvelle pour les Indiens: il sera de retour pour son Grand Prix national. Et en prime, il viendra avec son compatriote Karun Chandhok.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La dernière apparition en Grand Prix de Narain Karthikeyan avec la HRT remonte à Valence (ci-contre.) Bonne nouvelle pour les Indiens: il sera de retour pour son Grand Prix national. Et en prime, il viendra avec son compatriote Karun Chandhok.

HRT vient en effet d'annoncer la titularisation de Karthikeyan pour Buddh. Ce sera le 27e départ de l'Indien de 34 ans.

Pour s'entrainer, il roulera le vendredi à Singapour (à la place de Daniel Ricciardo.)

Nul doute que Tata, l'un des (rares) sponsors de l'écurie doit y être pour quelque chose.

Néanmoins, il faut reconnaitre que Ricciardo est décevant. Le passage de l'Australien dans l'écurie Espagnole devait être un stage (financé par Red Bull) en vue d'un volant chez Toro Rosso en 2012.

Aujourd'hui, la boisson Autrichienne semble prendre ses distances (d'où une montée en flèche de la côte de Jean-Eric Vergne.)

Qui prendra le volant de la HRT N°22 à Abu Dhabi? Karthikeyan? Ricciardo? Ou bien est-ce que HRT va faire appel à son 8e pilote en 2 saisons?

Du côté du Team Lotus, c'est un secret de polichinelle: Karun Chandhok remplacera Jarno Trulli pour la manche Indienne. Sa participation au Grand Prix d'Allemagne était une séance de décrassage.

A priori, ça devrait être une apparition sans lendemain, vu que Trulli a signé pour 2012 avec le Team Lotus.

Du reste, comme d'habitude, l'écurie est bercée par les rumeurs.

Un accord secret aurait été trouvé avec Proton (maison-mère de Lotus Cars): le Team Lotus deviendrait le "Team Caterham" (moyennant un chèque de Proton?)

On parle également d'une relocalisation à Leafield, dans l'ex-usine de TWR-Arrows et de Super Aguri.

Pour en revenir à l'Inde, le fait d'avoir deux pilotes au départ est un plus pour l'organisateur du Grand Prix. Accessoirement, cela énervera "l'ennemi-intime" Chinois: en 9 éditions du Grand Prix de Chine, il n'y a eu aucun pilote du Pays du Milieu sur la grille...

Source:

GrandPrix.com

Crédit photos: HRT (photos 1 et 2) et Team Lotus (photo 3)

A lire également:

Grosjean et Bianchi ont roulé en F1 cette semaine

Pour résumer

La dernière apparition en Grand Prix de Narain Karthikeyan avec la HRT remonte à Valence (ci-contre.) Bonne nouvelle pour les Indiens: il sera de retour pour son Grand Prix national. Et en prime, il viendra avec son compatriote Karun Chandhok.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.