par Thibaut Emme

F1 Abu Dhabi 2021 : Verstappen champion du monde

Après un grand-prix qui soulèvera forcément des polémiques, Max Verstappen est le champion du monde 2021 de Formule 1 !

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Dernière levée de la saison 2021 de Formule 1, le Grand-Prix d'Abu Dhabi sera forcément historique. Soit on a Hamilton qui glane un huitième titre, un record en F1, soit on a le premier titre de Verstappen, premier d'un Néerlandais. Les deux pilotes arrivent à égalité à Abu Dhabi, mais Max a une petite option car il a une victoire de plus. Si les deux pilotes ne marquent pas de point, ou qu'ils en marquent 2 chacun (9e, 10e et meilleur tour en course), Verstappen sera titré car avec une victoire de plus (celle, ridicule de Spa ?).

On a une saison de toutes les tensions qui se termine ici. Verstappen a signé une pole position dantesque avec l'aspiration de Perez (la F1 est un sport individuel d'équipe !) et a un petit avantage. Hamilton part en pneu mediums (contre tendres pour Max) et pourrait ne pas avoir le meilleur envol.

Norris, Perez, Bottas, Sainz seront spectateurs et acteurs de ce combat des chefs. Défense de s'en mêler....sauf pour Perez et Bottas ? On est parti pour 58 tours, il fait 24° dans l'air et 29 sur la piste. Mais le soleil se couche et la piste va refroidir, changeant le comportement des pneus.

Ce GP sera le dernier de Kimi Räikkönen après 349 courses. Ce sera sans doute aussi le dernier de Giovinazzi bien que l'Italien a montré de bonnes choses cette saison. A noter que Mazepin n'est pas au départ, positif à la Covid-19. Il ne peut pas être remplacé par Fittipaldi car il a fait les qualifications. Ce sera le dernier (à priori) GP de Bottas chez Mercedes avant d'aller chez Alfa Romeo en 2022.

Départ

Hamilton est en pneus jaunes, les médiums, tout le monde ou presque autour est en rouges, les tendres. Extinction des feux ! Excellent départ d'Hamilton qui vire en tête ! Verstappen n'a pas réussi à prendre un bon envol. Freinage "kawabunga" à la chicane pour Verstappen qui oblige Hamilton à sortir de la piste. Hamilton est reparti devant. On va avoir notre polémique...

La Direction de course estime qu'il n'y a rien à regarder. Verstappen a fait un dive bomb et Hamilton court-circuite la chicane. Mais, Hamilton aurait rendu l'avantage avant la fin du tour. Bon, on respire, on a Hamilton devant Verstappen, Perez, Sainz, Norris, Leclerc, Tsunoda, Bottas, Ocon et Ricciardo.

Hamilton creuse l'écart. Est-ce que Verstappen tente d'économiser ses pneus tendres pour décaler une stratégie compromise ? Red Bull continue de discuter à la radio avec Michael Masi pour savoir pourquoi il n'y a pas d'enquête. Les commissaires de course (et non Masi) estiment qu'il y a faute des deux. Pour le moment, le jeune Yuki fini bien sa saison avec la 7e place et Bottas maintenu derrière.

Tour 10/58

Verstappen tape dans ses pneus et commence à dire que les arrière ont du mal après 10 tours. Pour Pirelli, c'est 13 à 20 tours avec les rouges en début de GP. Hamilton creuse bien l'écart, de 2,6 secondes il est passé à 3,6 en 2 tours. 6 dixièmes de plus en un tour. Et encore 5 dixièmes de plus. Verstappen rentre à la fin du 13e tour. Va-t-on couvrir chez Mercedes ? On se fiche de la victoire, il faut terminer devant Verstappen.

Verstappen ressort derrière Norris mais le passe rapidement. Derrière Leclerc se fait une frayeur et se fait passer par Tsunoda. Hamilton rentre au stand. Perez reste en piste pour jouer la mouche du coche. Hamilton ressort 2d derrière Perez mais devant Sainz qui est intercalé avec Verstappen. Leclerc passe par les stands. Ocon aussi. En sortant derrière Sainz, Verstappen a un nouveau caillou dans sa chaussure.

Verstappen passe Sainz qui peut répliquer avec le DRS, mais ne tente pas le diable. Il a sa propre course à faire et des tendres à maintenir. 8 secondes 5 d'écart entre les deux protagonistes. Ricciardo change de gommes. Red Bull demande à Perez de retenir Hamilton...

Tour 20/58

Sainz rentre aux stands. Perez fait le job. Ce n'est pas Bottas. Premier freinage, il repasse Hamilton, puis bénéficie du DRS. 3,6 secondes d'écart ? Il y avait 8,5 secondes. Moins de 2 secondes ! Perez cède et a été très propre. Il mérite un contrat de 5 ans chez Red Bull ! Hamilton a résister à la pression et a évité l'accrochage. Hamilton compte 2 secondes sur Verstappen et le maintien hors de la zone DRS.

Avec tout cela on oublie que l'on a Tsunoda sur le podium provisoire. Perez a été sacrifié et après le changement de gommes, il est 5e derrière Bottas. On vous le dit que la Formule 1 c'est un sport individuel d'équipe. De nouveau un meilleur tour pour Hamilton. 2,5 secondes d'écart. Tsunoda s'arrête enfin et ressort 10e. Chez Red Bull on cherche comment Perez peut de nouveau aider Verstappen.

On a, au 25e tour, Hamilton, Verstappen, Bottas, Perez, Alonso, Gasly (ils sont en durs depuis le départ), Sainz, Norris, Leclerc, Tsunoda. Ocon est à la porte des points. Triste fin de carrière pour Kimi Räikkönen qui a perdu les freins avant. Kimi est dans la ligne des stands mais c'est l'abandon. On a aussi Russell qui abandonne pour son dernier GP avec Williams. Il passe chez Mercedes l'an prochain remplacer Bottas. Ce dernier, justement, est resté en piste, Mercedes va aussi jouer la bataille d'équipe. Mais ce n'est pas simple car ses gommes jaunes ont 30 tours dans les flancs.

Tour 30/58

Bottas rentre au stand. Il ressort derrière Leclerc, à la 9e place. Il reste Alonso et Gasly qui n'ont toujours pas changé de gommes. Alors que devant Hamilton recreuse peu à peu l'écart, Bottas se bat avec Leclerc. Il n'arrive pas à le passer malgré le DRS. Bottas finit par passer la Ferrari. Le calice jusqu'à la lie pour Alfa Romeo avec plus de passage de vitesse. Il s'arrête et devrait déclencher quelque chose à la Direction de Course car la voiture n'est pas très très bien placée.

Voiture de sécurité virtuelle ! Leclerc rentre pour mettre des mediums. Hamilton reste en piste. Verstappen rentre et met des gommes dures. Bien joué de la part de Red Bull qui rentre aussi Perez. Double abandon chez Alfa Romeo pour les deux pilotes qui vivaient leur dernier GP.

Drapeau vert au 38e tour. Il reste 20 tours et on espère chez Verstappen que les pneus seront plus rapides en fin de course. Mais, Hamilton a désormais 17 secondes d'avance. Le record du tour passe chez Verstappen. Chez Mercedes on demande à Hamilton de rester calme. Il y a de l'écart et Verstappen va taper dans sa gomme. Alonso s'amuse avec les deux AlphaTauri. Ce Grand-Prix, cette saison pourrait se terminer au dernier tour ! Miam !

La virtual safety car a été bénéfique pour Alonso et Gasly qui ont pu mettre des mediums "gratuitement" ou presque (on perd moins de temps sous VSC que sous drapeau vert). Gasly passe Alonso pour le gain de la 8e place. Les deux Alpine sont 9 et 10.

Tour 43/58

13,8 secondes au 44e tour. C'est beaucoup et c'est peu. Il y a des "retardataires" (lire tout le monde après la 7e place...) qui peuvent jouer un rôle malgré eux. Hamilton perd 1 seconde dans les dépassements. Est-ce que Verstappen va garder cet avantage ou le perdre lui aussi ? Les pneus ont perdu en rythme chez Verstappen, clairement.

On rentre dans les 10 derniers tours. Alonso cette fois ne fait pas de résistance sur Hamilton, ils ne sont pas dans le même tour contrairement à la Hongrie. Bottas et Norris se battent pour la 5e place. 11 secondes désormais entre Hamilton et Verstappen. Norris rentre pour une crevaison lente après 29 tours. Les regards se tournent vers Hamilton immédiatement. "Evite les vibreurs" dit-on à Lewis.

Verstappen est dans le trafic cette fois. Il perd du temps, surtout dans la sinueux. ACCIDENT ! Latifi est dans le rail et provoque une voiture de sécurité. L'écart est réduit à peau de chagrin et chez Mercedes ne peut pas rentrer car Verstappen resterait en piste. Va-t-on avoir un ou deux tours sous drapeau vert ? Ou finir en voiture de sécurité ? Ou mettre un rouge comme à Baku ? Toute décision sera mauvaise...

Perez abandonne sous SC. Mercedes est théoriquement champion par équipe. Les voitures retardataires, qui sont entre Verstappen et Hamilton ne sont pas autorisées à se dédoubler. La course sera relancée avec du trafic entre les deux. Chez Red Bull on ironise...

Dernier tour

Finalement, on laisse passer et on relance pour un tour ! Verstappen a des pneus frais, on ne voit pas comment Hamilton peut résister.

Verstappen est passé ! Les deux défendent roue contre roue. Verstappen est champion du monde ! Qui osera encore dire que la F1 et la FIA protègent Mercedes ?

Classement du GP d'Abu Dhabi 2021

On oublie Sainz dans la bagarre avec un nouveau podium. Tsunoda 4e c'est un bel exploit, devant Galsy.

PosNoPilote
133Max Verstappen VER
244Lewis Hamilton HAM
355Carlos Sainz SAI
422Yuki Tsunoda TSU
510Pierre Gasly GAS
677Valtteri Bottas BOT
74Lando Norris NOR
814Fernando Alonso ALO
931Esteban Ocon OCO
1016Charles Leclerc LEC
115Sebastian Vettel VET
123Daniel Ricciardo RIC
1318Lance Stroll STR
1447Mick Schumacher MSC
1511Sergio Perez PER
NC6Nicholas Latifi LAT
NC99Antonio Giovinazzi GIO
NC63George Russell RUS
NC7Kimi Räikkönen RAI

Classement du championnat du monde pilote 2021

On pourra longtemps gloser sur ce Grand-Prix, la première chicane, cette relance, ou sur les Grands-Prix de la saison, Imola, Silverstone, Baku, la honte de Spa Francorchamps, etc. Mais, Verstappen est titré pour la première fois. Hamilton ne sera pas, pour l'instant, le plus titré (seul) et reste avec Michaël Schumacher à sept titres.

PosDriverPTS
1Max Verstappen VER395.5
2Lewis Hamilton HAM387.5
3Valtteri Bottas BOT226
4Sergio Perez PER190
5Carlos Sainz SAI164.5
6Lando Norris NOR160
7Charles Leclerc LEC159
8Daniel Ricciardo RIC115
9Pierre Gasly GAS110
10Fernando Alonso ALO81
11Esteban Ocon OCO74
12Sebastian Vettel VET43
13Lance Stroll STR34
14Yuki Tsunoda TSU32
15George Russell RUS16
16Kimi Räikkönen RAI10
17Nicholas Latifi LAT7
18Antonio Giovinazzi GIO3
19Mick Schumacher MSC0
20Robert Kubica KUB0
21Nikita Mazepin MAZ0

Classement par équipe 2021

L'équipe Mercedes conserve son titre par équipe. Red Bull a pu compter sur un Perez qui a connu des hauts et des bas. Ferrari est sur le podium. Là aussi, de bonnes choses, mais jamais de possibilité de gagner à la régulière. McLaren est 4e, plus proche de Ferrari que de Alpine qui accroche la 5e place.

PosTeamPTS
1Mercedes613,5
2Red Bull Racing Honda585,5
3Ferrari323,5
4McLaren Mercedes275
5Alpine Renault155
6AlphaTauri Honda142
7Aston Martin Mercedes77
8Williams Mercedes23
9Alfa Romeo Racing Ferrari13
10Haas Ferrari0

Pour résumer

Après un grand-prix qui soulèvera forcément des polémiques, Max Verstappen est le champion du monde 2021 de Formule 1 !

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.