par Gautier Bottet

Evergrande lance la marque Hengchi, et son logo

Quelques jours après "l'affaire" du logo Polestar contesté par Citroën, une nouvelle marque chinoise dévoile un logo qui pourrait bien lui aussi poser quelques problèmes. Avec un lion...

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

  • Grandes ambitions et gros budgets pour Evergrande

  • Marque Hengchi spécialisée dans le véhicule électrique

Le groupe aux origines pharmaceutiques Evergrande a décidé de devenir un acteur majeur de l'automobile électrique d'ici 2025. D'importants moyens sont sur la table pour se doter rapidement d'une gamme complète, d'usines, etc... L'échec de son investissement dans Faraday Future n'a pas annulé les ambitions et Evergrande a ainsi acquis NEVS. Oui, le NEVS qui avait acheté les actifs de Saab lors de la faillite du constructeur suédois mais qui n'a jamais réussi à réellement lancer sa 9-3 électrique.

Evergrande a donc officialisé le nom de sa marque, ce sera Hengchi. Le logo a lui aussi été dévoilé, et après la récente mésaventure de Polestar, on ne peut qu'imaginer de futurs troubles autour de ce blason...

Le lion est courant sur les logos d'entreprise, et en automobile on en compte aussi plusieurs. Bien tendu en France on songe immédiatement à Peugeot. Celui présent sur le logo de Hengchi rappelle surtout celui de 1965. Et peut-être aussi le nouveau logo censé apparaître sur la nouvelle 308 ? Néanmoins, avec sa patte posée sur un globe terrestre, il rappelle surtout le logo Holden. La disparition de la marque australienne étant programmée pour la fin de l'année, on peut supposer que GM ne fera pas trop d'histoires.

Quid de Peugeot ? Cela dépend aussi de la façon dont le lion est protégé par la marque. En Europe, mais aussi en Chine.

Hengchi a déjà 6 modèles en projet : 2 SUV compacts, un grand SUV, 1 berline moyenne, 1 grande berline et 1 grand monospace. Trois de ces modèles (2 berlines, 1 monospace) sont signés du designer danois Anders Warming qui a longtemps œuvré chez BMW et Mini. Les premiers sont attendus sur le marché chinois dès 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

Evergrande n'a pour l'heure pas parlé d'une venue en Europe. Mais n'oublions pas que dans l'escarcelle de NEVS lors de son rachat... il y a une certaine usine à Trollhättan en Suède.

Pour résumer

Quelques jours après "l'affaire" du logo Polestar contesté par Citroën, une nouvelle marque chinoise dévoile un logo qui pourrait bien lui aussi poser quelques problèmes. Avec un lion...

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.