par Thibaut Emme

EuroNCAP : la VW ID.3 décroche 5 étoiles

La voiture électrique de Volkswagen, l'ID.3, décroche cinq étoiles aux crash-tests EuroNCAP. Tout n'est quand même pas parfait.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La voiture électrique de Volkswagen, l'ID.3, décroche cinq étoiles aux crash-tests EuroNCAP. Tout n'est quand même pas parfait.

Protection des adultes : 87%

Lors d'un choc frontal avec 40% de recouvrement, l'EuroNCAP note des valeurs importantes de compression concernant le thorax du conducteur malgré le limiteur de charge des ceintures. Cela coûte des points à l'ID.3. C'est la même chose avec le choc latéral contre un poteau qui occasionne une compression importante aux côtes du conducteur.

Dernier point, lors d'un choc latéral, du côté opposé au conducteur, ce dernier se retrouve projeté trop loin sur le siège passager. Cela fait partie des nouveaux tests 2020 de l'EuroNCAP.

Protection des enfants : 89%

En protection des enfants, rien à signaler. Mais la notation de l'organisme est telle qu'il est impossible d'avoir 100%.

Protection des usagers vulnérables : 71%

Dans ce qui s'appelait avant le choc piéton, la VW ID.3 décroche 71%. C'est bien, mais il y a des lacunes dans les freinages d'urgence autonomes. Sur le choc en lui-même, l'avant de la voiture est "accueillant", mais le capot moins, et les montants du pare-brise encore moins. Ca c'est normal. Mais le capot court n'aide pas à avoir une bonne note.

Les freinages automatiques (AEB) détectent bien les piétons dans certains cas, mais pas dans tous. Par exemple, pas d'AEB en marche arrière, et la détection à un croisement lorsque l'on tourne (piéton qui traverse) est inefficace. Un cycliste traversant sera aussi mal détecté.

Aides à la sécurité : 88%

La VW ID.3 embarque pas mal de béquilles électroniques. Cela lui permet de cocher beaucoup de cases demandées par l'EuroNCAP. Pour le coup, l'AEB pour prévenir les collisions avec d'autres voitures fonctionne plutôt bien. Il y a même une détection d'inattention (somnolence) du conducteur en fonction des micro-mouvements sur le volant.

Au final, difficile de placer cette ID.3 dans le flot des autres voitures testées car l'EuroNCAP a changé une nouvelle fois ses tests en 2020. On ne peut donc la comparer qu'à la Toyota Yaris... On attend un "champion de la sécurité" pour savoir si la note décrochée en protection des adultes surtout est bonne ou non.

Pour résumer

La voiture électrique de Volkswagen, l'ID.3, décroche cinq étoiles aux crash-tests EuroNCAP. Tout n'est quand même pas parfait.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.