par Thibaut Emme

EuroNCAP : la Peugeot 208 et le Jeep Cherokee à 4 étoiles

Quatre nouveaux résultats sont tombés de la part de l'EuroNCAP avec en vedette française la nouvelle Peugeot 208 qui ne récolte que 4 étoiles.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Peugeot 208 - 4 étoiles : 91% 86% 56% 71%

Crevons tout de suite l'abcès : non la 208 n'est pas une voiture dangereuse malgré ses 4 étoiles. En protection des adultes, elle obtient 91%. Ce n'est pas une super note (le niveau est élevé en 2019), mais cela la place au niveau d'une Mercedes GLE de série ou d'un Audi e-Tron. Dans le détail, on pourra noter tout de même un souci au niveau de la protection du thorax du conducteur (chiffres du choc trop élevés) avec une note moyenne. Mais, surtout, à l'arrière, attention au coup du lapin !

La protection des enfants est elle aussi dans une bonne moyenne. Les données des mannequins ne montrent aucun souci lors d'un choc frontal ou latéral (24/24). En aides à la sécurité, là aussi pas de souci majeur. La Peugeot 208 reçoit en dotation suffisamment d'équipements (dont l'AEB - freinage automatique d'urgence - inter-urbain) pour décrocher 71% sur ce poste. Là où la lionne perd son étoile, c'est sur le choc piéton. L'absence d'un AEB cycliste et un AEB piéton médiocre (3,7/6) coûte suffisamment pour faire disparaître la 5e étoile.

Si elle n'est pas dangereuse pour ses occupants, la Peugeot 208 paie un AEB à revoir.

Jeep Cherokee - 4 étoiles : 80% 78% 56% 69%

Même punition pour le Jeep Cherokee. En protection des adultes, le Cherokee montre de bonnes notes sans plus, là aussi le coup du lapin. Là où le Jeep perd aussi de gros points, c'est sur l'AEB urbain. L'EuroNCAP indique que le système n'arrive pas à éviter certains accidents, même à 20 km/h. Mais comme le coup du lapin à l'avant n'est pas meilleur que moyen, l'organisme lui met 0/4. A 80% c'est la pire note de 2019, derrière la BMW Série 1 (voir plus bas) ou le Citroën C5 Aircross.

En protection des enfants, c'est aussi la conception qui date de plusieurs années qui se ressent. Installés à l'arrière, les enfants ne sont pas en danger selon les résultats. En revanche, l'airbag passager ne peut pas être désactivé et donc un siège auto dos à la route ne doit pas y être installé. Cela coûte une note plus acceptable sur ce poste.

En aide à la conduite, le Jeep n'est pas dépassé. Mais avec 69% il est dans le bottom 3 des notes de 2019. Et donc en choc piéton, il ne fait pas mieux que la Peugeot 208 avec un AEB piéton perfectible (2,6/6) et un AEB cycliste absent.

BMW Série 1 - 5 étoiles : 83% 87% 76% 72%

Dites M'sieur BMW, c'est quoi cette note en protection des adultes dans votes Série 1 ? 83%, s'il n'y avait pas le Jeep Cherokee la BMW aurait le bonnet d'âne de 2019 sur ce poste. Dans le détail, le torse du passager arrière reçoit trop de compressions et le risque de blessures est accru. Le coup du lapin pour les occupants à l'avant n'est pas bon et donc AEB urbain ou pas (il est efficace NDLA) c'est 0/4 pour lui. Et donc une sale note.

En protection des enfants, BMW se rattrape avec 87%. 0 défaut selon la lecture des données des mannequins 6 et 10 ans. En aides à la conduite, la BMW fait le boulot, sans plus. 71% c'est désormais la 5e place en partant de la fin en 2019. En choc piéton, le capot actif et un AEB piéton et cycliste permettent à la BMW Série 1 de décroche 76%. Ces résultats ne sont pas fous-fous pour une BMW mais il y a les 5 étoiles à la clé...

BMW Série 3 - 5 étoiles : 97% 87% 87% 76%

Heureusement BMW se rattrape avec la Série 3. 97% sur la protection des adultes, c'est du "presque parfait". Il n'y a que la Mazda 3 qui fait mieux (98%) en 2019. En protection des enfants, là aussi c'est une bonne note. Il n'y a qu'un très léger bémol sur le cou du mannequin 6 ans en choc frontal, mais rien de gênant.

En aides à la conduite, la BMW reçoit 76%. C'est dans le ventre-mou des résultats de 2019. L'EuroNCAP semble mitigé sur l'interface homme-machine de la BMW. En choc piéton, la BMW a un capot actif ainsi qu'un AEB piéton et un AEB cycliste performants (5,3 et 5,1/6).

Avec ces 4 nouveaux résultats, l'EuroNCAP (dé)montre que les voitures doivent désormais avoir impérativement des freinages automatiques d'urgence, et qu'ils soient performants. L'AEB cycliste est le plus compliqué à mettre au point, mais sans lui, les 5 étoiles sont en danger. Finalement il n'y a que la Série 3 qui s'en sorte bien cette fois-ci.

Pour résumer

Quatre nouveaux résultats sont tombés de la part de l'EuroNCAP avec en vedette française la nouvelle Peugeot 208 qui ne récolte que 4 étoiles.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.