par Nicolas Valeano

Essai statique Mazda MX-5 : Renouveau de son propre genre (2/2)

Le blog auto était à Barcelone pour y découvrir la nouvelle génération de la Mazda MX-5. Après le tour de l'extérieur et un coup d'oeil sur l'intérieur, nous nous penchons sur la mécanique.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Technologie 100% nouvelle

La nouvelle plateforme est la première version propulsion et moteur longitudinal de la génération Skyactiv du constructeur, technologie déjà présente sur les CX-5, 6, 3 et bientôt 2, avec ici doubles triangulation avant et multibras arrière, comme la MX-5 précédente. Des solutions techniques maison avec une obsession de l’allègement que l’on retrouve ici, la voiture pesant pas moins de 100 kilos de moins que sa prédécesseure tandis que le poids reste réparti à 50/50 entre l’avant et l’arrière, idéal pour un comportement équilibré. Ce qui nous amène à un poids sérieusement léger, sous la tonne même, que nous estimons aux alentours de 975 kilos !

Deux moteurs essence pour commencer ?

Le poids très contenu devrait donner des performances sympathiques, même avec des moteurs modestes, ce qui laisse à penser que le 1.5 de la nouvelle Mazda2 présentée au Japon (nommée Demio là-bas) pourrait avoir sa place dans une version d’environ 130 ch, complété du 2.0 165 ch de la Mazda3, tous deux Skyactiv G (pour Gasoline, ou essence) avec un taux de compression élevé. De pures spéculations cependant car le constructeur n’a rien révélé officiellement en ce qui concerne les motorisations. En revanche, on sait que les transmissions, maison aussi, seront des boîtes 6 manuelle ou automatique. De quoi espérer des performances en léger progrès par rapport à la version actuelle. La direction, elle, passe à l’assistance tout électrique.

Bilan provisoire : prometteuse !

En conclusion, l’honneur est sauf avec une architecture classique préservée, ce qui ravira les fans de pilotage. Les amoureux du petit roadster regretteront peut-être la disparition de sa bonne bouille rétro mais ce nouveau modèle pourrait conquérir ainsi une clientèle qui restait sceptique justement à cause d’un aspect jugé pas assez radical. En tous les cas, le design séduit et il lui faudra bien cela pour affronter sa grande concurrente annoncée qui n’est autre que sa jumelle du groupe Fiat (badgée Abarth selon les rumeurs), produite sur la même base, dans la même usine après le partenariat signé par les deux firmes. Mais heureusement, les moteurs comme les carrosseries et les intérieurs devraient être complètement différents. De quoi augurer de beaux duels, dès l’an prochain.

Principales caractéristiques techniques officielles

Type de carrosserieRoadster, toit en toile manuel
Nombre de places2
Longueur x largeur x hauteur hors-tout3,915 mm X 1,730 mm X 1,235 mm
Empattement2,315 mm
MoteurMoteur essence à injection directe SKYACTIV-G
TransmissionPropulsion

Boîte de vitesses manuelle à six rapports SKYACTIV-MT

Suspension avantDouble triangulation
Suspension arrièreMulti-biellettes
DirectionDirection assistée électrique à crémaillère (EPAS)
Freins (avant/arrière)Disques ventilés/disques pleins
Pneus195/50 R16

Sondage

La Mazda MX-5 est une auto importante, car emblématique, et très aimée. La présentation de l'auto a suscité de nombreuses réactions. A la lecture de ces impressions, et les quelques jours de recul, qu'en pensez-vous ?

[poll id="51"]

Crédit photos : Nicolas Valeano/le blog auto et Mazda

<<< LIRE LE DEBUT

Au revoir, bouille rétro et sympathique !

Bond en qualité

Pour résumer

Le blog auto était à Barcelone pour y découvrir la nouvelle génération de la Mazda MX-5. Après le tour de l'extérieur et un coup d'oeil sur l'intérieur, nous nous penchons sur la mécanique.

Nicolas Valeano
Rédacteur
Nicolas Valeano

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.