par Pierrick Rakotoniaina

Essai Mercedes C63 AMG: Une robe taillée pour le sport

Messieurs Dames, petit déjeuner à partir de 7h et premiers départs dès 8h! Voilà ce que nous annonçait lencadrement Mercedes la veille du jour où nous avons pris le volant de la nouvelle C63 AMG, qui grâce au V8 dAffalterbach développe la bagatelle de 457 ch (contre 510 ch sur Classe E et CLS, et 525 sur Classe S et Classe CL). Après un repas un peu long à loccasion de la conférence de Presse, un réveil vers 7h du matin nous semblait un peu tôt, mais parfois il y a des nouveautés qui vous font lever le matin. Car avec cette nouvelle mouture, Mercedes arrive après ses rivales "A" et "B", en ayant pris soin de les observer. Cest en effet par ces lettres que lun des décisionnaires dAMG nommait pudiquement la concurrence nationale que sont les Audi RS4 et BMW M3, lors dun speech avant le diner. Tout dabord, cest bien entendu par le design et le style que les trois bombes allemandes se différencient.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Une face avant plus agressive que les versions classiques.

Premièrement, notons que la BMW M3 est un coupé, alors que lAudi RS4 et la Mercedes 63 AMG sont des berlines 4 portes. Non pas que le coupé de Munich semble plus sportif dans lallure, mais pour certains il sera toujours plus naturel quune voiture de sport haut de gamme soit dérivée de ce genre de plateforme, et non pas dune vulgaire familiale, question de point de vue. Car au regard des attributs esthétiques de chacune, elles ne trahissent aucunement le tempérament explosif quelles revendiquent. Chez Audi, on a gonflé à la testostérone les ailes de lA4, largement ouvert la calandre et le spoiler avant doù ce sentiment dune voiture trapue, assise lourdement sur ses quatre roues. Chez BMW on a plus joué dans la finesse, et lauto semble bien moins large que le missile 4 portes dIngolstadt, mais garde ses codes stylistiques qui font des M3 une génération de voitures exceptionnelles: Le logo M de Motorsport et les doubles sorties déchappements par exemple.

Alors de quoi a lair la nouvelle C63 AMG face à ces rivales désignées? Car dans cette première partie, nous nous limiterons au style, seul domaine dans lequel nous pouvons vraiment comparer, puisque le volant des RS4 et M3 nous nen avons pas (encore?) pris le volant. En fait, il est même difficile de parler de comparaison au regard du design de chacune des ses autos. Mais pour revenir à la Mercedes, AMG a reconduit ses habituelles spécificités visuelles qui font des productions dAffalterbach des voitures reconnaissables au premier coup dil. A lavant, le spoiler reprend louverture trapézoïdale aperçue sur la génération précédente entourée par deux autres qui sur cette nouvelle mouture, nintègrent pas les feux antibrouillard. Ces derniers qui ont sont bien plus gros quauparavant sont désormais tout à fait ronds, et toujours cerclés de chrome. Basée sur la finition AvantGarde, lénorme Etoile tout en chrome au milieu de la calandre ne joue pas dans la discrétion. Les barrettes se font elles de plus en plus rares, puisquon nen compte plus que deux. Quant au capot, il est nervuré (façon 300 SL), le tout donnant une face avant bien moins sage et bien plus agressive que les versions classiques.

Des appendices qui soulignent la sportivité de lensemble, on en retrouve évidemment le long des flancs, et cela commence par les jantes grises AMG nouveau style de 18, apparues avec les premières 63 AMG. Et lorsque lon arrive sur la partie arrière, on ne peut plus avoir un seul doute sur lappartenance de la voiture à la grande famille dAffalterbach. A linstar de ses grande surs CL ou CLK Black Series, les deux double sorties déchappement sont intégrées dans un extracteur esthétique. Quatre bouches pour expulser les gaz, ce nest pas de trop Du moins, le bruit émis par eux est tout simplement incroyable, on y reviendra.

On aurait aimé plus de fantaisie à l'intérieur

Au moment de rentrer dans lhabitacle, qui plus est avec loption bois foncé et laqué (lalu est au catalogue), cest une Classe C. Non pas que lintérieur de la nouvelle Classe C ne soit pas beau, mais on aurait aimé bien plus de fantaisie que ça. Certes, les deux imposants sièges baquet sont exclusifs, mais pour le reste on note peu de différence avec le pack AMG disponible sur les autres Classe C. Le volant à méplat intègre les palettes Up & Down de la boite automatique 7G-tronic Speedshift Plus, une boite qui par ailleurs sest révélée plutôt surprenante par rapport à lagrément quon pensait quelle allait distiller. En fait, si vous désirez un intérieur qui joue plus dans le sport et lexclusivité, il faudra aller piocher dans les packs du AMG Performance Studio.

Pour loccasion, AMG avait également sorti du musée une 190 E 3.2 AMG préparée sur la base du 2.6 L. Les sorciers dAffalterbach le passèrent à 3.2 L, et en ont tiré 74 ch de plus, pour une puissance qui culminait alors à 234 ch. Quand on la regarde aux côtés des C 36 (1993), C43 (1997), C32 (2001) et même la C55 (2004), la 190 qui souffle ses 20 bougies est du point de vue du style la plus impressionnante. Ses descendantes paraissent vraiment beaucoup plus sages, et cette agressivité dégagée par la 190, on en retrouve sur la nouvelle C63 qui a linstar de la fusée de 1987, a gagné en méchanceté par rapport à celles qui lont précédée.

Globalement, pour une auto qui développe 457 ch, si la robe extérieure semble en adéquation avec la puissance annoncée, lhabitacle presque de série est un peu décevant. Mais ce genre de chipotage, une fois la clé tournée A suivre.

Pour résumer

Messieurs Dames, petit déjeuner à partir de 7h et premiers départs dès 8h! Voilà ce que nous annonçait lencadrement Mercedes la veille du jour où nous avons pris le volant de la nouvelle C63 AMG, qui grâce au V8 dAffalterbach développe la bagatelle de 457 ch (contre 510 ch sur Classe E et CLS, et 525 sur Classe S et Classe CL). Après un repas un peu long à loccasion de la conférence de Presse, un réveil vers 7h du matin nous semblait un peu tôt, mais parfois il y a des nouveautés qui vous font lever le matin. Car avec cette nouvelle mouture, Mercedes arrive après ses rivales "A" et "B", en ayant pris soin de les observer. Cest en effet par ces lettres que lun des décisionnaires dAMG nommait pudiquement la concurrence nationale que sont les Audi RS4 et BMW M3, lors dun speech avant le diner. Tout dabord, cest bien entendu par le design et le style que les trois bombes allemandes se différencient.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.