par La rédaction

Essai Maserati Quattroporte Automatica (2)

Aprs la prise en main, il est temps de passer aux choses srieuses. Direction lAllemagne et son autoroute sans limitations Prm-Wittlich avec un petit dtour sur les nationales ardennaises et luxembourgeoises. Et mme si la musique propose par Maserati est trs sympa, on a prfr des mlodies plus contemporaines pour se mettre dans le rythme.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Aprs la prise en main, il est temps de passer aux choses srieuses. Direction lAllemagne et son autoroute sans limitations Prm-Wittlich avec un petit dtour sur les nationales ardennaises et luxembourgeoises. Et mme si la musique propose par Maserati est trs sympa, on a prfr des mlodies plus contemporaines pour se mettre dans le rythme.

Le parcours dapproche sur autoroute belge nous a permis de constater qu une vitesse raisonnable, la Maserati Quattroporte est rellement confortable malgr sa monte pneumatique a priori dfavorable. Il faut dire que la sellerie prend particulirement soin de chaque vertbre et du sant. Question musique, on se laisse tantt bercer par Diane Tell, tantt trmousser par Avril Lavigne, voire carrment secouer avec Fedde le Grand. En tout cas, la sonorit du systme Bose intgr est dune grande puret. Mais on nest pas ici pour parler cls de sol. Sortons de lautoroute Werbomont (Belgique) en direction du Luxembourg via Vielsalm.

Lors de la petite vire urbaine de la veille, on avait dj apprci la maniabilit de lItalienne. Malgr sa longueur dpassant les 5 m et son long capot, on na gure limpression de conduire une voiture gigantesque. Et cest surtout par son bruit que cette propulsion attire le regard des badauds. Dans les virages des nationales avals bon rythme, on a apprci sa bonne tenue. Grce srement la position recule du moteur avant. En effet, il est positionn en arrire de lessieu. Et avec la bote ZF, la rpartition du poids de la Quattroporte est de 49 % lavant et 51 % larrire contre 47/53 avec la QP DuoSelect. La Maserati garde le cap et jamais llectronique na d rattraper un excs doptimisme. Preuve, une fois de plus, que cette version se veut plus docile et police. Mais au moindre dpassement, son caractre sanguin ressort. Par le coup de pied aux fesses, tout autant que par la sonorit. Dailleurs si on devait faire une onomatope de la musicalit de la QP en pleine acclration, et sans avoir le talent de Jean Graton, cela devrait donner peu prs ceci : rrroorRRRROoooaaaawwWAAAAAA.

Quittons un instant les belles routes sinueuses pour entrer dans le bois de Rahier sur une route moins lisse. Ici aussi la Quattroporte sen sort noblement. Avec fermet, mais sans que cela ne soit inconfortable. Cest logique compte tenu de son architecture. Elle utilise un chssis monocoque en acier avec capot avant et coffre arrire en aluminium. Pour le maintien, ses suspensions actives Skyhook double triangles superposs avec porte-moyeux et bras en aluminium forg bnficient dune gomtrie antiplonge et antiaffaissement. Le Skyhook, cr en collaboration avec Mannesmann-Sachs, fait appel des capteurs enregistrant le mouvement du corps et des roues pour adapter en permanence les amortisseurs. Il fonctionne sous deux modes : normal ou sport. Le dernier doit tre activ par le conducteur. Franchement, on na pas senti de grandes diffrences. Tout au plus peroit-on plus intensment les irrgularits du sol. Il faut noter que la finition Sport GT essaye ici dispose doffice dun calibrage sportif du logiciel Skyhook notamment pour exploiter au mieux les roues de 20 pouces.

Cette petite route nous a aussi servi de terrain dessai de freinage durgence. La Quattroporte fait appel quatre disques autoventils de 330 mm de diamtre, perfors en Sport GT. Lpaisseur est de 32 mm lavant et 28 mm larrire. Ce systme sign Brembo, avec triers fixes quatre pistons de diamtre diffrenci lavant et triers quatre pistons larrire, permet de passer de 100 km/h larrt en 35,3 m seulement. Effectivement, cela freine correctement. La subtilit tant de le faire efficacement sans que les passagers ne doivent encaisser trop durement cet exercice. Et donc de constater galement que les ceintures font bien leur travail. Ce freinage est peut-tre surpuissant si quelquun vous suit de trop prs. Mais, comme on le verra sur autoroute, ce nest pas difficile de prendre le large avec un tel engin. Dautant quavec une bote auto, il suffit dcraser le champignon. Enfin pas trop quand mme, parce quon a 400 ch sous le capot l.

Avant de passer en Allemagne, on sarrte pour passer un petit coup de fil. Et l, un couac. Le cordon torsad du tlphone intgr dans laccoudoir avant ne se remet pas lorsque lon dpose le cornet. Il faut chipoter pour russir refermer le rceptacle. Fcheux si le chauffeur qui a pass le combin doit ensuite utiliser longuement sa main droite pour, vaille que vaille, ranger le tlphone. La seule chappatoire tant de sen passer et dutiliser le mains libres activable par les commandes au volant.

suivre

1re partie

Photos : Frdric Lambert & Olivier Duquesne

Pour résumer

Aprs la prise en main, il est temps de passer aux choses srieuses. Direction lAllemagne et son autoroute sans limitations Prm-Wittlich avec un petit dtour sur les nationales ardennaises et luxembourgeoises. Et mme si la musique propose par Maserati est trs sympa, on a prfr des mlodies plus contemporaines pour se mettre dans le rythme.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.