par Joest Jonathan Ouaknine

En visite chez Casting Automobiles

Des vendeurs de voitures anciennes, on en voit à Rétromobile. Ils alignent quelques voitures rutilantes dans un stand. L'un d'eux, Casting Automobiles, nous a ouvert ses portes.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le négoce

Il existe de nombreux canaux pour acheter une voiture ancienne. Celui qui vient tout de suite à l'esprit, c'est l'achat de particulier à particulier. Le plus médiatique, ce sont les ventes aux enchères (cf. la récente collection Baillon.) Entre les deux, il existe différents échelons. Des particuliers qui achètent des voitures pour les revendre (après les avoir restaurées.) Des garages qui restaurent des voitures (et parfois, les modernisent.) Et enfin, des professionnels qui font de l'achat/revente, sans intervention.

C'est le cas de Casting Automobiles, une société parisienne. Depuis 2002, elle achète des voitures et les revends en l'état. L'avantage pour les clients, c'est la proximité. Si la voiture ne vous plait pas, vous pouvez tourner les talons. A contrario, c'est toujours difficile de repartir les mains vides après 200km de trajet avec un plateau...

De l'extérieur, on voit d'emblée une Jaguar Type C (NDLA : une réplique.) Une vision plutôt insolite, en plein Paris.

L'entreprise possède également une activité de négoce de voitures de luxe. En témoignent cette Ferrari, cette Bentley et cette Lamborghini.

Le stock

Bien sûr, tout n'est pas en vitrine. Le stock est à quelques mètres de là, dans un parking souterrain on ne peut plus anonyme. On a l'impression de pénétrer dans une crypte. D'abord les banales voitures des habitants du quartier. Puis, une Bugatti Atlantic (NDLA : une réplique, bien sûr) accroche le regard.

Bientôt, on est cerné de vieilles carrosseries : MG série T, Bentley S2, RAM Cobra, Porsche 356 et 911... Et dire que d'après le responsable, le stock est "presque vide". A côté d'elles, les Aston Martin et Range Rover de l'activité "moderne" semblent d'un commun...

Casting Automobiles n'effectue pas de restauration. Le cas échéant, le négociant fait tout de même appel à un mécanicien pour réaliser de petits travaux de remise en route. Ainsi, cette Mercedes "Pagode" devrait bientôt reprendre vie.

Entre le reportage et la publication de l'article, la plupart sont déjà parties (et d'autres sont arrivées.) La Mustang Shelby 500 a été vendue le jour même.

C'est un business qui a des hauts et des bas. Parfois, c'est très calme et parfois, la demande dépasse l'offre (notamment après Rétromobile.) Il y a même des "modes". Actuellement, les allemandes des années 50-60 (Mercedes 190 SL, Pagode, Porsche 356...) ont le vent en poupe. La spécialité maison, ce sont les sportives anglaises des années 50-60. Mais par pragmatisme, ils suivent les tendances. Le souci de l'entreprise, c'est de trouver des voitures en bon état, à des prix raisonnables.

Et en guise de plat de résistance, on nous propose de prendre le volant de l'une d'elles. Cette Austin-Healey 3000 MK III semble nous faire de l'œil. C'est elle que nous avons choisi...

Crédit photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto

Pour résumer

Des vendeurs de voitures anciennes, on en voit à Rétromobile. Ils alignent quelques voitures rutilantes dans un stand. L'un d'eux, Casting Automobiles, nous a ouvert ses portes.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.