par Bernard Muller

Emancipation de la marque DS en Chine?

Le développement de la gamme DS poursuit son bonhomme de chemin, malgré quelques difficultés et retards en ce qui concerne le développement du réseau et la production locale de la co-entreprise CAPSA.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le développement de la gamme DS poursuit son bonhomme de chemin, malgré quelques difficultés et retards en ce qui concerne le développement du réseau et la production locale de la co-entreprise CAPSA.

Pour le moment donc, les modèles DS (Di Yishi en chinois) vendus en Chine sont des modèles importés d’Europe, ce qui limite forcément leur distribution.

Le partenaire de la gamme DS (Changan) étant différent de celui de la gamme C standard (Dongfeng), il est important de bien différentier les 2 lignes, d’où les réseaux de distribution distincts.

En effet, la Chine est devenue le 2e marché mondial des voitures de luxe, et le consommateur chinois étant très attentif à l’image de marque, il serait illusoire de vouloir vendre des voitures premium à côté de vulgaires roturières.  Ainsi, dans les publicités, l’accent est-il mis sur le « DS » plutôt que sur le « Citroën ».

Il reste tout de même encore un souci. Sur la calandre, il y a toujours ce double chevron, le même que l’on retrouve sur les taxis déglingués C-Elysées ou Fukang, basées sur notre bonne vieille ZX. Pas très valorisant pour un acheteur qui veut montrer sa réussite.

Philippe Varin a donc annoncé lors du salon de Genève, selon le site chinois autohome, que la ligne DS allait s’émanciper et devenir une marque à part entière. Exit donc le logo Citroën sur la calandre des DS « made in China ». Une démarche finalement logique, surtout après avoir annoncé le repositionnement  plus bas de gamme de la ligne C.

Il nous reste à voir à quoi ressemblera la calandre des nouvelles DS, reprendra-t-elle le graphisme du logo DS ? Peut-être un premier élément de réponse à l’occasion du salon de Shanghai, du 21 au 29 Avril 2013 où l’on devrait découvrir le prochain membre de la famille DS, un cross-over, avant une berline basée sur la DS4.

Source: autohome.com.cn

Lire également: Shanghai 2013 : le concept DSX présenté par Citroën ?

Pour résumer

Le développement de la gamme DS poursuit son bonhomme de chemin, malgré quelques difficultés et retards en ce qui concerne le développement du réseau et la production locale de la co-entreprise CAPSA.

Bernard Muller
Rédacteur
Bernard Muller

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.