par Thibaut Emme

La DS 4 se dévoile par sa technologie

Nous ne sommes pas encore en février 2021 (date de la présentation) mais DS Automobiles commence à dévoiler une partie de sa future DS 4.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Pour savoir à quoi ressemblera la DS 4, il faudra encore patienter. Pour le moment, on sait qu'elle existera en deux déclinaisons : une berline et une crossback. On devrait y retrouver un peu du DS Aero Sport Lounge du début de 2020.

DS a choisi de communiquer sur la technologie qu'embarquera sa DS 4. Ce qui se verra le plus, c'est sans doute la technologie Matrix LED qui consiste à gérer plusieurs faisceaux lumineux générés par des LED. Cela permet, en détectant les objets ou personnes via une caméra d'adapter les faisceaux pour éclairer de façon optimale la route, les côtés, etc. On peut rester en "plein phares" en permanence et ceux-ci évoluent en continu. Dans les courbes, le module LED central va éclairer les bas côté. Un peu comme la Citroën DS originelle avec ses phares directionnels.

On peut deviner une partie du design de la voiture au travers de ces présentations. Pas de surprise pour l'avant qui va voir le style actuel évoluer avec un "z" lumineux dans le bouclier et les feux LED en surplomb. L'intérieur reprend le volant DS et devrait être "technoïde" et épuré.

Basée sur une version évoluée de la plateforme modulaire EMP2 (la V3), la DS 4 devrait représenter un pas en avant pour ce qui est de l'isolation acoustique tout en ayant des qualités dynamiques importantes avec une rigidité de châssis accrue. A voir en vrai évidemment.

Des technologies du segment supérieur nous promet on

Côté motorisation, la version E-Tense hybride rechargeable promet les 225 chevaux made in PSA issus d'un 4 cylindres essence turbo de 180 ch accouplé à un moteur électrique de 110 chevaux. Ce dernier est situé dans la boîte à vitesses EAT8 qui devient alors e-EAT8. La batterie devrait être plus efficiente avec de nouvelles cellules plus compactes. A noter que la plateforme devrait employer plus de matériaux composites. Ainsi, cela permet une plus grande rigidité tout en ayant plus de légèreté.

Pour l'intérieur, DS présentera DS IRIS SYSTEM pour l'info-divertissement. DS Passe à l'assistant vocal, aux gestes préenregistrés (via une troisième dalle dans la console centrale), aux mises à jour "over the air" (à distance et sans fil). La DS 4 aura aussi le DS EXTENDED DISPLAY. C'est un affichage tête haute sur le parebrise sur une surface de 21 pouces de diagonale. On n'est pas encore dans la réalité augmentée (affichage sur tout l'écran d'infos qui se superposent à la réalité) mais on y vient. Il y a par exemple les direction du GPS ou les distances par rapport au véhicule précédent qui seront affichées en "taille réelle".

Mais, qui dit DS dit théoriquement suspensions ! La DS 4 aura droit aux suspensions pilotées DS ACTIVE SCAN SUSPENSION. Une caméra lit la route et anticipe les irrégularités de la route pour piloter les quatre suspensions indépendamment.

La DS 4 aura aussi droit à la vision nocturne DS NIGHT VISION. Mais, également à un assistant à la conduite plus évolué le DS DRIVE ASSIST 2.0. L'assistant à la conduite n'est pas une conduite autonome. Il doit toutefois permettre d'adapter la vitesse en fonction des panneaux, de la cartographie enregistrée et du GPS (à l'abord d'une courbe par exemple), de faire des dépassements semi-automatiques, de maintenir le véhicule dans la voie, etc.

La DS 4 doit être dévoilée en février prochain avant une commercialisation pour la fin de l'année 2021.

Pour résumer

Nous ne sommes pas encore en février 2021 (date de la présentation) mais DS Automobiles commence à dévoiler une partie de sa future DS 4.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.