par La rédaction

Dossier Opel : le plan repoussé.... Encore

Au départ jusqu'au milieu du mois de décembre pour le présenter. Devinez la suite. Vu qu'on se rapproche grandement de cette période, on sait depuis aujourd'hui que GM préfère encore le décaler dans le temps. Cette fois, c'est promis, tout sera détaillé en janvier prochain. Vu les enjeux on peut également entendre ce choix.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Au départ General Motors devait dévoiler officiellement et intégralement le plan de restructuration de ses filiales Opel et Vauxhall à la fin du mois de novembre. La fin de ce mois approchant, on apprenait finalement, et sans surprise, que le constructeur US se donnait davantage jusqu'au milieu du mois de décembre pour le présenter. Devinez la suite. Vu qu'on se rapproche grandement de cette période, on sait depuis aujourd'hui que GM préfère encore le décaler dans le temps. Cette fois, c'est promis, tout sera détaillé en janvier prochain. Vu les enjeux on peut également entendre ce choix.

La patron de GM Europe Nick Reilly, qui vient récemment de redéfinir les priorités d'Opel, explique ce report pour diverses raisons. Primo "il semble qu'il faille encore travailler". Secundo, "d'autres consultations sont nécessaires" et il ne faut "pas se précipiter". Tertio et enfin, "tout doit être précis". En clair ce n'est pas une promesse de présentation rompue mais davantage "un gage de faire les choses correctement".

Selon lui le plan de restructuration serait ficelé à 90 %/95 %. Parmi les points centraux encore en discussions ? Évidemment des accords acquis avec les syndicats mais aussi, surtout, un tour de table des pays européens concernés afin de récolter les 2,7 milliards d'euros demandés par GM pour mener à bien ce plan. General Motors dispose en effet de 600 millions d'euros pour un plan qu'il chiffre donc aux alentours des 3,3 milliards d'euros. Deux fois moins que les analystes allemands du secteur pour information.

Rappelons également que l'octroi de ces différents soutiens financiers ne sera acquis qu'après l'aval de la Commission européenne. Alors bonnes fêtes et rendez-vous en janvier. Ou en février...

A lire également. Dossier Opel : l'UE en tenue d'arbitre, Opel : le plan de restructuration repoussé et Les priorités d'Opel selon Nick Reilly.

A voir également. Galerie Francfort 2009 live : Opel Astra.

227457227464227470227473227476227485227488227491227494227500

Source : Automotive News.

Pour résumer

Au départ jusqu'au milieu du mois de décembre pour le présenter. Devinez la suite. Vu qu'on se rapproche grandement de cette période, on sait depuis aujourd'hui que GM préfère encore le décaler dans le temps. Cette fois, c'est promis, tout sera détaillé en janvier prochain. Vu les enjeux on peut également entendre ce choix.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.