par Elisabeth Studer

Dongfeng cède sa participation de sa joint-venture avec Kia

Dongfeng, important constructeur automobile chinois appartenant à l'État, prévoit de vendre sa participation de 25 % de sa co-entreprise - non rentable - avec Kia.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Dongfeng devrait céder 25 % de la co-entreprise à Kia

Dongfeng a évalué sa participation de 25% dans le partenariat, Dongfeng Yueda Kia, à 297 millions (46,5 millions de dollars), selon les informations divulguées la semaine dernière par la bourse Shanghai United Asset and Equity Exchange.

Cette décision devrait ouvrir la voie à Kia pour augmenter sa participation dans la coentreprise, Dongfeng Yueda Kia, à 75 % contre 50 % actuellement.

A l'heure actuelle, Dongfeng Yueda Kia est un partenariat 25-50-25 entre Dongfeng, Kia et Yueda Investment - une société d'investissement de l'est de la Chine.

Des medias chinois ont indiqué ce mois-ci que Kia, Dongfeng et Yueda Investment avaient signé un protocole d'accord en août dernier pour permettre à Dongfeng de transférer à Kia sa participation de 25 % dans la coentreprise.

La co-entreprise affiche perte après perte

La joint-venture a subi une perte nette de 12,48 milliards de yuans (1,74 milliards d’euros) au cours des dix premiers mois de l'année après avoir perdu 4,75 milliards de yuans (0,66 milliard d’euros) en 2020, selon les informations publiées par la bourse.

La baisse des ventes du partenariat continue ainsi d’engendrer perte après perte pour la co-entreprise.

Pour rappel, Dongfeng Yueda Kia a été créé en 1992 pour produire et commercialiser des véhicules de tourisme pour Kia.

Après avoir atteint un record de quelque 650 000 véhicules, les ventes annuelles de la coentreprise sont restées bloquées dans une spirale descendante dans un contexte d'intensification de la concurrence en Chine.

En 2020, les livraisons de l'entreprise ont été inférieures à 250 000 véhicules. Au cours des trois premiers trimestres de l'année, les ventes ont chuté de 18% à moins de 120 000, selon l'Association chinoise des voitures de tourisme.

Sources : Automotive News

Pour résumer

Dongfeng, important constructeur automobile chinois appartenant à l'État, prévoit de vendre sa participation de 25 % de sa co-entreprise - non rentable - avec Kia.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.