Lancer le diaporama
Dodge Charger Daytona SRT EV
+31
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Dodge Charger Daytona SRT concept : du muscle thermique au muscle électrique

Alors que Dodge a annoncé hier des séries spéciales qui achèveront la carrière des Charger et Challenger thermiques, le constructeur évoque désormais son avenir électrifié avec la présentation d’une Dodge Charger Daytona SRT, qui a l’ambition de « réinventer » ce qu'est un véhicule électrique à batterie (BEV).


Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La Dodge Speed Week 2022 symbolise un passage de témoin, un tournant majeur dans l’histoire de la marque, dont la réputation s’est bâtie sur des muscle cars bruyantes, comme les Charger, Challenger et Viper. Le concept Charger Daytona SRT reprend dans son nom la griffe légendaire SRT, alors que le nom Daytona renvoie à la Dodge Charger qui, en 1970, fut la première à franchir a barre des 200 mph en NASCAR sur l’ovale floridien.

Un style entre tradition et futur

Le style extérieur mélange l’héritage des muscles car traditionnelles, qui mettait en avant avant tout la puissance et la bestialité, avec les nouvelles exigences d’aérodynamisme que demandent les véhicules électriques.

La face avant conserve son aspect « méchant » et carré avec des optiques qui seront dissimulés dans une calandre traversant de part en part horizontalement le véhicule. Dans cette teinte Greys of Thunder, elle s’inspire directement de la Dodge Charger 1968, célèbre pour la course poursuite contre la Ford Mustang de Steve McQueen dans Bullitt.

L’éclairage illuminé en pleine largeur est marqué en son centre par un badge Fratzog illuminé en blanc, présenté à l'origine sur les muscles cars Dodge de 1962 à 1976. A la base se trouve un R-Wing, un hommage au design original de la Charger Daytona qui vise à faire circuler l’air à travers l'ouverture avant, améliorant ainsi la force d'appui. Les prises d'air en fibre de carbone nichées dans les deux côtés des carénages inférieurs avant et arrière fournissent un rideau d'air pour aider à la performance aérodynamique.

Des roues de 21 pouces avec des faces taillées au diamant prolongent l'efficacité aérodynamique avec un design semblable à une turbine, et un logo Fratzog rouge embellit les verrous du centre de la roue.  Le profil du concept conserve les proportions musclées traditionnelles, avec des épaulements très marqués. Par contre, la porte à faux s’allonge et l’arrière s’alourdit, avec un nouveau design de hayon qui s eveut plus fonctionnel pour « répondre aux besoins quotidiens ». La conception, ainsi que les sièges arrière qui se rabattent à plat, offrent une utilité et une capacité de stockage inattendues d'une voiture musclée. La Muscle car devientdrait-elle familiale ? Tout se perd !

Préserver les sensations ?

Avec le passage à l'électrique, on peut avoir quelques doutes sur la capacité des muscle car à conserver leur identité et à procurer les mêmes sensations que les modèles thermiques...Dans ce but, la Dodge Charger Daytona SRT concept dispose d’un nouveau système de propulsion qui doit succéder à une sacrée dynastie, celle des HEMI, Hellcat et Redeye, dénommé Banshee.

Le système de propulsion Banshee 800V adopte la traction intégrale pour frapper plus fort que les performances du Hellcat, ce qui est déjà un changement de philosophie radical. De la même manière que les puristes Alfa Romeo n'aient pas digéré à une époque le passage à la traction, il n'est pas sûr que les incondtionnels des Pony Cars adoptent le principe de l'intégrale.

A cela, Dodge annonce une transmission à plusieurs vitesses eRupt avec changement de vitesse électromécanique qui, contrairement aux transmissions EV en douceur et fluides, permettra des points de changement de vitesse distinctifs, autrement dit une transmission qui reproduira la brutalité des à-coups des muscle cars traditionnelles. Le concept Charger Daytona SRT est également doté d'une fonction push-to-pass PowerShot. Activé par la simple pression d'un bouton sur le volant, PowerShot délivre une poussée d'adrénaline de puissance accrue pour une accélération rapide.

Un son digne de ce nom ?

Arrivons au point qui fâche les puristes : le son. En effet, on a bien du mal à voir comment les Muscle car électrifiées pourraient donner les mêmes sensations que la brutalité et la sonorité rageuse des V8 thermiques. Dodge annonce ainsi un nouveau système d'échappement à chambre Fratzonic en instance de brevet qui délivrera un son puissant de 126 dB sensé égaler celui du SRT Hellcat.Le premier échappement à chambre Fratzonic de l'industrie pousse son son de performance unique en son genre à travers un amplificateur et une chambre de réglage situés à l'arrière du véhicule.

A l’intérieur du concept, L'écran central de 12,3 pouces, le plus grand d'un véhicule Dodge, s'incline de près de dix degrés vers le conducteur, et le groupe d'instruments de 16 pouces est incurvé, créant une sensation de cocooning axée sur le conducteur. Un affichage tête haute (HUD) de 8 x 3 pouces place des informations supplémentaires sur le véhicule là où le conducteur en a besoin. Le mince tableau de bord (IP) et le traversin central de couleur ultraviolet avec des surpiqûres bleues et argentées comportent une « ligne de flottaison » qui s'étend à travers la voiture. La couleur Ultraviolet touche également plusieurs surfaces intérieures, telles que la console, les portes et les sièges, créant un halo  pour améliorer les ombres et les reflets. Une forme d'éclair unique sur la pédale d'accélérateur fait allusion au groupe motopropulseur électrifié du concept, tout comme les doubles coutures Blue Plasma et Silver qui entourent tout l'intérieur. Les seuils de porte en fibre de carbone comportent un lettrage Daytona blanc illuminé, avec un lettrage Daytona éclairé également trouvé en haut à droite de la mi-lunette.

Le rayon central du volant n'est pas relié à la jante, ce qui donne au volant une sensation de flottement. Les palettes de changement de vitesse sont montées sur le volant, avec le bouton PowerShot à droite et les commandes de mode de conduite à gauche. Comme les portes, le volant est doté de commandes tactiles capacitives. Un logo SRT rouge illuminé illumine le centre du volant.

 

 

Pour résumer

Dodge présente la Charger Daytona SRT concept, qui annonce le futur des muscle cars, non plus thermique mais électrifié. Dodge promet un système de motorisation, une transmission et un système sonore qui permettront de susciter des émotions aussi fortes que les bolides à V8 thermique. On attend de voir et d'entendre...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos