par Elisabeth Studer

Dieselgate: Plainte de 8,2 milliards d'euros supplémentaires en Allemagne

Les ennuis continuent pour dieselgate, l'ardoise augmentant parallèlement de jour en jour. Ce sont désormais les investisseurs tant institutionnels que privés qui sonnent à la charge. Le tribunal de Brunswick vient ainsi d'annoncer que près de 1 400 plaintes ont été déposées en vue de réclamer au constructeur quelque 8,2 milliards d'euros.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Les ennuis continuent pour Volkswagen dans le cadre du dieselgate, l'ardoise augmentant parallèlement de jour en jour. Ce sont désormais les investisseurs tant institutionnels que privés qui sonnent à la charge. Le tribunal de Brunswick vient ainsi d'annoncer que près de 1 400 plaintes ont été déposées en vue de réclamer au constructeur quelque 8,2 milliards d'euros.

Selon un communiqué du tribunal de Basse-Saxe où se situe également le siège de Volkswagen, la répartition est de 2 milliards d'euros de demande de dédommagement pour les investisseurs institutionnels, le reste concernant des plaintes provenant d'investisseurs privés. La justice allemande indique également qu'elle désignera un plaignant "au plus tôt au quatrième trimestre 2016" en vue de représenter les intérêts de tous les investisseurs dans une procédure commune.

Si les demandes de dédommagement devant ce tribunal progressent immanquablement depuis des mois, elles ont connu une nette accélération lundi dernier. 750 nouvelles plaintes ont été enregistrées en une seule journée, les investisseurs craignant que leurs réclamations deviennent désormais irrecevables et que le délai de prescription d'un an leur soit opposé. Il y a quelques semaines déjà, le tribunal de Brunswick avait indiqué avoir reçu près de 400 plaintes d'investisseurs pour un montant d'environ 4 milliards d'euros.

Parmi les investisseurs les plus remontés figurent notamment l'américain BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde, allié à d'autres investisseurs dans le cadre d'une plainte commune et qui réclament ensemble 1,5 milliard d'euros. Les Etats régionaux allemands de Bavière, Bade-Wurtemberg et Hesse demandent de leur côté des indemnisations allant de 700 000 à 4 millions d'euros.

Sources : AFP, Reuters

Crédit Photo : VW

Pour résumer

Les ennuis continuent pour dieselgate, l'ardoise augmentant parallèlement de jour en jour. Ce sont désormais les investisseurs tant institutionnels que privés qui sonnent à la charge. Le tribunal de Brunswick vient ainsi d'annoncer que près de 1 400 plaintes ont été déposées en vue de réclamer au constructeur quelque 8,2 milliards d'euros.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.