par La rédaction

Début de production pour le Mercedes Classe G

Mercedes a donné le coup d’envoi de la production du nouveau Mercedes Classe G dans l’usine de Graz en Autriche, un évènement qui n’intervient que toutes les quatre décennies.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

On ne change pas une équipe qui gagne. Le nouveau Classe G est toujours assemblé en grande partie à la main chez Magna Steyr. Le nouvel opus à la lourde tâche de succéder à un modèle emblématique dont le succès commercial n’a cessé de battre des records au cours des dernières années de sa longue vie.

Pour y parvenir, le nouveau Classe G mise sur une ligne fidèle à l’original et sur une mise à jour technologique. À commencer par l’habitacle à l’habitabilité améliorée grâce à la nouvelle plateforme. La qualité fait un bon en avant tout comme la planche de bord qui entre dans le 21e siècle avec son écran « Widescreen » composé de deux écrans de 12,3 pouces.

Sous le capot, on retrouve le V8 Biturbo 4 litres de 422 ch et sa version AMG de 585 ch . Les deux blocs sont associés à une boîte automatique à neuf rapports.

La production du nouveau Classe G ne signifie pas la fin de son prédécesseur qui continuera à être produit dans une version plus rustique pour l’Allemagne, le Moyen-Orient et l’Australie.

Pour résumer

Mercedes a donné le coup d’envoi de la production du nouveau Mercedes Classe G dans l’usine de Graz en Autriche, un évènement qui n’intervient que toutes les quatre décennies.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.