par Elisabeth Studer

Daimler : Pischetsrieder proposé comme Pdt du Conseil de Surveillance

Daimler a annoncé jeudi qu'il proposerait que Bernd Pischetsrieder soit élu président du Conseil de Surveillance du constructeur allemand, après que l'ancien Directeur Général Dieter Zetsche ait retiré sa candidature à ce poste.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Pitschetsrieder : ancien haut dirigeant de BMW et Volkswagen

Pischetsrieder est un ancien PDG du groupe Volkswagen. Il a été pendant de nombreuses années membre du Directoire de BMW puis Président de son Directoire de 1993 à 2000.

Evincé de chez BMW en 1999 suite au fiasco Rover, Bernd Pischetsrieder arrive chez Volkswagen en 2002. Il a été choisi par Ferdinand Piëch pour lui succéder au poste de Directeur Général. Ceci alors même que les deux hommes s’étaient affrontés lors de l’épisode Bentley / Rolls-Royce. Mais en 2006, Pischetsrieder est brutalement évincé. Piëch ira même jusqu’à le qualifier son choix pour sa succession « d’erreur »…

Malgré tout, l’ex-patron n’a pas réellement été viré. Jusqu’en 2012, il a continué à toucher une paye substantielle : 50 millions d’euros de 2007 à 2012, soit une belle moyenne de 10 millions par an. Le tout pour assurer simplement quelques heures de « consultant », deux jours par mois environ.  

En décembre 2013, les rumeurs laissent entendre qu'il pourrait  lui être proposé de sièger au Conseil de surveillance de Daimler.  En avril 2014, il  y est élu, fonction qu'il exerce jusqu'en 2019.

Départ de Manfred Bischoff en mars 2021

Le 31 mars prochain, à l'issue de l'Assemblée Générale des actionnaires, le mandat de Manfred Bischoff prendra fin et le septuagénaire quittera la présidence du conseil de surveillance, emmenant Petraea Heynike et Jürgen Hambrecht dans son sillage.

Dieter Zetsche jette l'éponge

Âgé de 67 ans et après avoir assuré la direction opérationnelle de Daimler durant de longues années, Dieter Zetsche devait prendre la présidence du conseil de surveillance du groupe en 2021. Mais Dieter Zetsche a renoncé à ce projet, jugeant qu’il n’a pas un soutien suffisant de tous les actionnaires« Le fait qu’après 40 ans de travail je ne sois pas considéré par certains comme un atout, mais comme un fardeau, je n’ai pas besoin de cela », a-t-il lâché dans un journal allemand.

3 nominations proposées au Conseil de Surveillance de Daimler

Elizabeth Centoni, Ben van Beurden et Martin Brudermueller seraient proposés à l'élection au conseil de surveillance lors de l'assemblée générale annuelle 2021 de la société. Ces trois nouvelles personnes sont réputées pour leur grande expérience de la gestion internationale.

Elizabeth Centoni est vice-présidente principale de la stratégie de Cisco et des technologies émergentes. Elle a occupé pendant de nombreuses années des postes de direction au sein de la société informatique basée en Californie.

Ben van Beurden est quant à lui Directeur Général de Royal Dutch Shell. Il dirige la multinationale depuis 2014.

Martin Brudermüller est président du conseil d'administration de BASF depuis 2018. Il est également Chief Technology Officer du groupe.

Notre avis, par leblogauto.com

Après avoir quitté le groupe BMW, en 1999, Bernd Pischetsrieder a par la suite pris la tête de Seat, puis devient membre du conseil d’administration du groupe VW, responsable de la gestion de la qualité entre 2000-2002. En 2002, il succéde à Ferdinand Piech en tant que PDG du groupe VW, tandis que ce dernier quittait la direction opérationnelle de Volkswagen pour devenir président du conseil de surveillance du groupe.

Mais Pieschetsrieder trouve rapidement que sa marge de manoeuvre est limitée, le patriarche n’entendant pas lui laisser la bride sur le cou, et quitte brutalement le groupe en 2006 sur fond de conflit de personnalité avec Piech. Il était remplacé alors par Martin Winterkorn.

Après avoir exercé des hautes fonctions de dirigeant chez BMW et Volkswagen, Bernd Pischetsrider devrait prendre désormais les rênes d'une autre haute instance de l’industrie automobile allemande en présidant le Conseil de Surveillance de Daimler.

Sources : Daimler, Reuters, Die Welt

Pour résumer

Daimler a annoncé jeudi qu'il proposerait que Bernd Pischetsrieder soit élu président du Conseil de Surveillance du constructeur allemand, après que l'ancien Directeur Général Dieter Zetsche ait retiré sa candidature à ce poste.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.