par Elisabeth Studer

Daimler : suppression de 15 000 emplois ? L'électrique m'a tuer ?

Daimler va intensifier son programme de de réduction des coûts, d’ores et déjà mis en œuvre. Selon le journal allemand Handelsblatt, le groupe automobile prévoirait même de supprimer jusqu'à 15 000 emplois. Le journal citant des sources internes à l’entreprise.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Réduction des charges de personnel supérieure aux 1,4 milliards préalablement annoncés

En novembre dernier, Mercedes, filiale de Daimler avait indiqué qu'il supprimerait au moins 10 000 emplois et réduirait les charges de personnel d'environ 1,4 milliard d'euros (1,5 milliard de dollars) d'ici la fin de 2022. Mais selon Handelsblatt, ce chiffre serait considérablement dépassé.

Le journal ajoute que Daimler prévoit d'annoncer l'augmentation de ces mesures d’économie pour le moins drastiques lors de sa conférence de presse annuelle de mardi 11 février.

Daimler va réduire ses investissements

Handelsblatt ajoute que le PDG de Daimler, Ola Kallenius, devrait également annoncer une réduction des investissements dans des projets non rentables et ne faisant pas partie du cœur de l’activité.

Coupes sombres dans les modèles

Plus encore, le journal indique que Daimler va réduire sa gamme de produits. Les versions cabriolet et coupé de la berline haut de gamme de Mercedes, la classe S, seront supprimées et l'avenir de la classe B est incertain, déclare ainsi Handelsblatt.

Mercedes a d’ores et déjà annoncé qu'il mettrait fin à la production du pick-up Classe X en mai 2020. 

Un porte-parole de Daimler a pour l’heure de refuser de commenter l’article du Handelsblatt.

Notre avis, par leblogauto.com

Daimler sur une très mauvaise pente ? Ou du moins, forts vents contraires à venir ? Entre réduction des charges de personnel et baisse des investissements, cela n’augure rien de bon ….

La transition vers les nouveaux types de motorisation risque de faire des dégâts sur son passage ….

Alors que Tesla frappe à la porte de l’Europe et de l’Allemagne via l’implantation d’une nouvelle Gigafactory, Daimler pourrait ne pas être à la hauteur pour pouvoir relever de front le défi du jeune constructeur de véhicules électriques. D'autant  plus que les ventes de la Mercedes EQC, initialement vue comme une « Tesla Killer » ne décollent absolument pas.  Au contraire, à défaut de "killer" Tesla, Daimler pourrait-il bientôt déclarer que l'électrique l'a tuer ?

Pour résumer

Daimler va intensifier son programme de de réduction des coûts, d’ores et déjà mis en œuvre. Selon le journal allemand Handelsblatt, le groupe automobile prévoirait même de supprimer jusqu'à 15 000 emplois. Le journal citant des sources internes à l’entreprise.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.