par Thibaut Emme

Cristiano Ronaldo provoque une grève chez FIAT en Italie

Cristiano Ronaldo vient d'être transféré du Real Madrid à la Juventus Turin pour 112 millions d'euros. Et contre toute attente, cela provoque une grève des ouvriers de l'usine Melfi.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Pour comprendre cette réaction, il faut savoir que la Juventus Turin appartient à Exor. Or, Exor est le holding de la famille Agnelli. Et vous n'êtes pas sans savoir que les Agnelli sont encore actionnaires de FCA Fiat Chrysler Automobiles. Ce transfert, mais surtout l'énorme salaire de 30 millions d’euros annuels. Et on rajoute 30 autres millions d’euros pour une campagne de publicité pour Fiat, le tout promis par Andrea Agnelli, le Président de la Juventus et Administrateur chez Exor et FCA.

"Il est inacceptable que pendant qu'on a demandé aux travailleurs de FCA et CNH Industrial de faire de gros sacrifices économiques durant des années, la même société décide de dépenser des centaines de millions d'euros pour acheter un footballeur" déclare l'USB (Unione Sindacale di Base).

En conséquence, l'USB a décidé de faire la grève de dimanche 15 juillet 2018, 10 heures du soir à mardi 17 juillet 2018, 6 heures du matin.

l'USB contre les autres syndicats

Une position que ne partage pas du tout les autres syndicats FIM UILM FISMIC UGLM qui se désolidarisent de l'appel à la grève. "C'est incroyable qu'en pleine période délicate du groupe FCA, surtout à l'usine de Melfi, que quelqu'un se mette en grève pour une affaire qui n'a rien à voir avec le travail ni les travailleurs. Alors que certains travaillent quotidiennement pour pouvoir construire le futur industriel de l'usine de Melfi, basé sur le nouveau plan présenté par Sergio Marchionne le 1er juin 2018, d'autres - soi-disant syndicats - cherchent la publicité sur le dos et l'avenir des travailleurs".

Une réponse qui a "déconcerté" l'USB. Le syndicat a alors sorti une réponse à la réponse. Tout aussi cinglante. Fustigeant à son tour les autres syndicats qui ne voient pas de souci à ce que la Juventus dépense des millions pour un joueur - "aussi bon soit-il". "Les millions dépensés pour acheter un grand joueur, comme Cristiano Ronaldo (...) servent à augmenter la valeur des actions (...). Mais, cela n'améliorera pas les conditions de travail, ou ne réduira pas les inégalités (salariales) évidentes".

Une bonne ambiance entre les salariés donc. L'accueil de CR7 dans le Juventus Stadium risque d'être mouvementé, même avec un maillot "bianconero" logoté JEEP. Enfin, tout cela sera oublié s'il "claque" des buts à n'en plus finir avec "la vieille dame". Panem et circenses !

[Mise à jour 16/07/2018 : La grève a mobilisé...5 ouvriers sur les 1 700 qui prenaient le service. Un fiasco pour USB.]

Illustration : Juventus

Pour résumer

Cristiano Ronaldo vient d'être transféré du Real Madrid à la Juventus Turin pour 112 millions d'euros. Et contre toute attente, cela provoque une grève des ouvriers de l'usine Melfi.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.