par La rédaction

Crise : General Motors annonce un plan de chômage technique au Mexique

Tiens cela faisait longtemps qu'un plan social initié par un constructeur américain n'avait été relaté dans les colonnes du Blogauto. Aujourd'hui General Motors indique un prochain plan de chômage partiel pour l'un de ses complexes industriels situés au Mexique. Le plus gros fabricant d'automobiles sur le sol mexicain explique cette décision par la conjoncture actuelle du marché américain.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Tiens cela faisait longtemps qu'un plan social initié par un constructeur américain n'avait été relaté dans les colonnes du Blogauto. Aujourd'hui General Motors indique un prochain plan de chômage partiel pour l'un de ses complexes industriels situés au Mexique. Le plus gros fabricant d'automobiles sur le sol mexicain explique cette décision par la conjoncture actuelle du marché américain.

General Motors mettra ainsi entre la mi-février et le mois de de mars 600 employés de l'usine de Ramos Arizpe à Coahuila au chômage partiel à raison de plusieurs jours consécutifs lors de ces deux mois. GM ne précise pas exactement l'étendue de ce plan social.

"Nous ne faisons que nous adapter à la situation actuelle des marchés et surtout celui des USA dont les résultats n'ont de secret pour personne", s'est exprimé Angel Sanchez, porte-parole du complexe industriel. Pour mémoire et petit rappel General Motors possède quatre usines au Mexique et emploie 13 000 salariés.

Avant les fêtes de fin d'année, plusieurs plans similaires avaient déjà été appliqués par GM tout comme la suppression d'emplois. General Motors n'est pas l'unique constructeur à appliquer cette méthode au Mexique, Nissan, Toyota et Volkswagen ayant déjà pris des mesures similaires.

A lire également. Crise : GM baisse la cadence et supprime des emplois et Crise : GM ferme temporairement trois sites industriels au Mexique.

Source : Reuters.

Pour résumer

Tiens cela faisait longtemps qu'un plan social initié par un constructeur américain n'avait été relaté dans les colonnes du Blogauto. Aujourd'hui General Motors indique un prochain plan de chômage partiel pour l'un de ses complexes industriels situés au Mexique. Le plus gros fabricant d'automobiles sur le sol mexicain explique cette décision par la conjoncture actuelle du marché américain.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.