par La rédaction

Coup de marteau sur la première Ford Mustang

Tradition quasi immuable de l'autre côté de l'Atlantique : à chaque arrivée d'une nouvelle sportive dans sa gamme, son géniteur de constructeur (ou vice-versa) la soumet à l’impitoyable loi des enchères. Il aurait été étonnant que la nouvelle Stang échappe à la règle. Cela tombe bien : elle s'y soumet.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Tradition quasi immuable de l'autre côté de l'Atlantique : à chaque arrivée d'une nouvelle sportive dans sa gamme, son géniteur de constructeur (ou vice-versa) la soumet à l’impitoyable loi des enchères. Il aurait été étonnant que la nouvelle Stang échappe à la règle. Cela tombe bien : elle s'y soumet.

Le constructeur de Dearborn vient de le confirmer : la première Ford Mustang millésime 2015 sera ainsi soumise à loi des enchères.

Cet exemplaire évidemment particulier (une Mustang GT animée par son V8 de 420 équidés) sera proposée à la vente lors d'une soirée organisée par la maison Barret-Jackson à Scottsdale dans l'Arizona. Comme de coutume dans ce genre de ventes aux enchères, les fonds récoltés seront reversés à un organisme "caritatif" : ici l'association JRDF (Juvenile Diabetes Research Foundation en clair) laquelle comme son nom l'indique est impliquée dans la lutte contre le diabète.

La vente se déroulera le 18 janvier prochain. L'acheteur pourra fouiner dans le catalogue des options afin de personnaliser son auto. A revoir à ce moment pour connaître à quel tarif aura alors finalement été adjugé ce premier exemplaire. Généralement les enchères s'envolent... Si vous aviez raté la Mustang Fastback ici pour la piqure de rappel. Et si vous étiez passé à côté de la Mustang découvrable, c'est par ici.

Source : Ford.

Crédit illustration : Ford.

Pour résumer

Tradition quasi immuable de l'autre côté de l'Atlantique : à chaque arrivée d'une nouvelle sportive dans sa gamme, son géniteur de constructeur (ou vice-versa) la soumet à l’impitoyable loi des enchères. Il aurait été étonnant que la nouvelle Stang échappe à la règle. Cela tombe bien : elle s'y soumet.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.