par Gautier Bottet

Continuation, c'est au tour de la Jaguar Type-C

Jaguar est un grand amateur de la reprise de production de modèles historiques. Après les Type-E Lightweight, XKSS et Type-D, c'est au tour de la Type-C de revenir su la scène.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

  • 8 nouveaux exemplaires prévus pour livraison en 2022

  • Continuation sur la base de la Type-C victorieuse au Mans en 1953

Jaguar remonte peu à peu le temps en revisitant ses légendes de la course automobile. La Type-E Lightweight d'abord, puis ce fut le tour de la XK-SS, et enfin la Type-D. Nous voici à présent au début des années 50, avec l'apparition de la Type-C en 1951. 53 exemplaires en seront produits jusqu'en 1953, avec comme point culminant la première des sept victoires aux 24H du Mans de Jaguar en 1951, et la seconde en 1953.

C'est d'ailleurs cette ultime version de 1953 qui servira de base à cette édition "continuation". Elle se caractérise ainsi par son moteur XK 6 cylindres en ligne 3.4 porté à 220 ch et ses freins à disques.

Huit exemplaires de la Jaguar Type-C seront ainsi produits par Jaguar Classic. Des modèles strictement identiques aux originaux, et qui seront homologués pour participer à des courses historiques.

Notre avis, par leblogauto.com

Malgré la crise, l'argent continuera-t-il à couler à flot sur l'automobile de luxe ? Jaguar semble le penser et reprend donc ses séries Continuation qui permettront ici à 8 (très) riches clients d'ajouter une des voitures de course les plus mythiques à leur collection. Pas une vraie de vraie, mais plus vraie qu'une réplique... Fort heureusement, la quantité est très strictement limitée.

Pour résumer

Jaguar est un grand amateur de la reprise de production de modèles historiques. Après les Type-E Lightweight, XKSS et Type-D, c'est au tour de la Type-C de revenir su la scène.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.