par Joest Jonathan Ouaknine

Les constructeurs Chinois à la peine en Europe

Une vue du salon automobile de Prague 2009, avec (de gauche à droite) une ChangHe, un Shuanghuan, une Lifan et une autre ChangHe, au fond. Dans les rues, par contre, les voitures Chinoises sont nettement plus rares...

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Sur les 9 premiers mois de l'année, Brilliance, ChangAn, Great Wall, Jiangling (Landwind), Juanghuai (JAC) et Lifan ont vendu 746 véhicules en Europe Communautaire.

Great Wall, très présent en Europe orientale, a écoulé 675 véhicules. ChangAn (qui ne possède pas de grand représentant) est deuxième avec 34 unités, devant Lifan (que Martin Motors distribue depuis peu en Europe Centrale) et 24 unités. JAC, dont Martin ne vend le SUV Rein qu'en Grèce, est quatrième avec 12 ventes. HSO a vendu 8 Brilliance avant de faire faillite. Enfin, le bon dernier est Landwind avec un seul X-Pedition vendu!

Il manque les chiffres de DongFeng (présent en Europe Centrale), Roewe (représenté en Pologne), Chery (arrivé récemment en Roumanie) et Shuanghuan (distribué par Martin Motors et feu China Automobile Deutschland.) Pour autant, on peut affirmer que le fameux "péril jaune" attendu n'a pas eu lieu en Europe. Alors que dans le même temps, Chery a exporté 3 860 véhicules en Russie.

Comme nous l'avions dit lors des faillites de HSO et China Automobile Deutschland, les constructeurs Chinois cumulent les handicapes. Le premier est évidemment la défiance au "made in China". Ensuite, il y a le manque de volonté: les constructeurs passent des accords avec un seul distributeur pour un seul pays; d'où des réseaux squelettiques. Enfin, il y a une gamme inadaptée: en 2009, les Européens veulent des citadines, des monospaces et des berlines compactes, en diesel. Alors que les Chinois exportent principalement des SUV rustiques, équipés de moteurs essence prodigues en CO2.

En Chine, on commence à voir apparaitre des voitures plus intéressantes pour l'Europe: des citadines suréquipées, des berline avec des moteurs aux normes Euro V et des SUV diesel. Mais elles ne devraient pas arriver en Europe avant longtemps.

Source:

Gasgoo

A lire également:

Brilliance: HSO fait faillite

China Automobile Deutschland liquidé

Pour résumer

Une vue du salon automobile de Prague 2009, avec (de gauche à droite) une ChangHe, un Shuanghuan, une Lifan et une autre ChangHe, au fond. Dans les rues, par contre, les voitures Chinoises sont nettement plus rares...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.