par Joest Jonathan Ouaknine

Citroën C1 made in China

Oui, c'est une Citroën C1 (et non un clone.) Oui, nous sommes chez DongFeng-Citroën (et non chez un concurrent.) Car après elle devrait prochainement être produite là-bas.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Oui, c'est une Citroën C1 (et non un clone.) Oui, nous sommes chez DongFeng-Citroën (et non chez un concurrent.) Car après elle devrait prochainement être produite là-bas.

PSA compte vendre 1 millions de voitures en Chine (soit cinq fois leurs ventes actuelles) d'ici une dizaine d'année. La Byd F1 F0 est une copie d'Aygo. Elle ne sera vendue qu'en septembre, mais les clients font déjà la queue devant les concessions. Plus subtil, Geely a donné une face avant inédite à sa Panda. Enfin, JAC et Lifan veulent copier (séparément) la C1.

Puisque les Chinois aiment bien les contrefaçons d'Aygo/C1/107, pourquoi ne pas leur vendre l'original?

Pour une fois, Citroën possède une stratégie logique. A mon avis, ils devaient être fatigué ce jour-là. Néanmoins, la firme aux chevrons bute sur deux obstacles. D'une part, elle aimerait bien produire la C1 chez Hafei, or la bureaucratie Chinoise fait patiner la fusion Dongfeng-Hafei (et cette même bureaucratie a imposé à PSA de travailler uniquement avec Dongfeng.) De plus, la C1 devrait être facturée entre 60 000 et 80 000 yuans (5500-7300.) Or, la Byd F0 débute à 45 800 yuans. Pour 55 800 yuans, on pourra s'offrir une F0 full op', alors qu'il faudra encore rajouter quelques milliers de yuans pour acheter une C1. Les Chinois préfèreront-ils l'original à la copie bon marché?

Source:

Auto.sohu

A lire également:

Byd F0: all our Byd are belong to us

"Effet panda" chez Geely

Vu sur les parking des constructeurs Chinois

Pour résumer

Oui, c'est une Citroën C1 (et non un clone.) Oui, nous sommes chez DongFeng-Citroën (et non chez un concurrent.) Car après elle devrait prochainement être produite là-bas.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.