par La rédaction

Chrysler bat le rappel pour quelques 700 000 unités

Non, il n'y a pas que General Motors dans la vie (enfin, au niveau des rappels). Le constructeur d'Auburn Hills procède aussi à son tour à un rappel, un rappel orchestré à titre préventif annonce d'emblée la marque américaine. Préventif ou pas, un rappel quand même.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Concrètement ce rappel fait suite à un précédent lancé en 2010. Celui-ci avait frappé 196 000 véhicules, des Chrysler Town & Country, Dodge Grand Caravan et Dodge Journey, produits entre août 2009 et juin 2010.

Le nouveau, orchestré à titre préventif, porte sur 525 206 véhicules situés aux États-Unis, 102 892 au Canada ou encore 25 591 au Mexique (plus un petit rab de 42 268 sur d'autres marchés). En cause ? Un souci bien connu... un problème de commutateurs d’allumage défectueux. Chrysler précise n'avoir recensé aucun incident directement lié à ce défaut.

Quant aux autos précisément concernées, on retrouve les mêmes  Chrysler Town & Country, Dodge Grand Caravan et Dodge Journey produites entre janvier 2007 et août 2009.

Source : Chrysler.

Crédit illustration : Chrysler.

Pour résumer

Non, il n'y a pas que General Motors dans la vie (enfin, au niveau des rappels). Le constructeur d'Auburn Hills procède aussi à son tour à un rappel, un rappel orchestré à titre préventif annonce d'emblée la marque américaine. Préventif ou pas, un rappel quand même.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.