Lancer le diaporama
Le chinois Aiways sort de l'ombre, avec Roland Gumpert 1
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Le chinois Aiways sort de l'ombre, avec Roland Gumpert

Après avoir cédé le contrôle de sa marque devenue Apollo, Roland Gumpert n'est pas resté inactif. Il est à présent l'un des piliers d'un nouveau constructeur chinois, Aiways. Le premier modèle créé par l'ingénieur allemand sera dévoilé au salon de Pékin.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Après avoir cédé le contrôle de sa marque devenue Apollo, Roland Gumpert n'est pas resté inactif. Il est à présent l'un des piliers d'un nouveau constructeur chinois, Aiways. Le premier modèle créé par l'ingénieur allemand sera dévoilé au salon de Pékin.

Aiways a soigné son entrée en scène, en s'attachant les services d'un personnage réputé et respecté. Roland Gumpert, ex-patron d'Audi Sport durant la grande époque de l'Audi Quattro en rallyes, mais aussi créateur de la Gumpert Apollo œuvre désormais ainsi pour cette nouvelle start-up chinoise.

Le premier modèle Aiways du à l'ingénieur allemand sera un roadster, dont les esquisses et la maquette montrent un modèle à l'allure plutôt musclée et aux formes anguleuses. On peut y lire quelques traits évoquant l'éphémère projet Gumpert Explosion. Les détails restent discrets, et l'on évoque un 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes, ou une autonomie comprise entre 600 et 800 km.

Sa présentation aura lieu en avril au salon de Pékin, qui s'annonce riche en nouveautés électriques...

Pour résumer

Après avoir cédé le contrôle de sa marque devenue Apollo, Roland Gumpert n'est pas resté inactif. Il est à présent l'un des piliers d'un nouveau constructeur chinois, Aiways. Le premier modèle créé par l'ingénieur allemand sera dévoilé au salon de Pékin.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos