par Joest Jonathan Ouaknine

Chine: GM va s'associer avec FAW-Hongta

L'air de rien, ce clone d'Isuzu porte les espoirs de GM en Chine. Le constructeur US vient en effet de construire une joint-venture avec le Chinois FAW-Hongta pour construire des utilitaires. GM détiendra 15% de FGL (FAW-Hongta GM Light truck.)

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

L'air de rien, ce clone d'Isuzu porte les espoirs de GM en Chine. Le constructeur US vient en effet de construire une joint-venture avec le Chinois FAW-Hongta pour construire des utilitaires. GM détiendra 15% de FGL (FAW-Hongta GM Light truck.)

Les segments des utilitaires est un marché très lucratif en Chine. D'autant plus qu'il est très atomisé et que de nombreux petits acteurs sont aux abois.

GM en sait quelque chose, car il possède 34% d'un autre constructeur d'utilitaire, Wuling. Aujourd'hui, Wuling est un des leaders du marché et il accélère la consolidation du marché.

Jusqu'ici, la politique des Américains (tout secteur industriel confondu) était de n'avoir qu'un seul partenaire Chinois. Néanmoins, dés 2002, GM discuta avec Yuejin (partenaire d'Iveco), Jiangling (Landwind), JAC et donc, FAW.

FAW-Hongta est de ceux qui ont du mal à suivre le peloton. Il est capable de produire 150 000 véhicules, mais il n'en a produit que 50 000 en 2008. Il compte donc sur FGL pour se relancer et il table sur 250 000 véhicules en 2015. Les FGL seront basés sur les FAW-Hongta existants.

Pour info, FAW-Hongta est en fait une joint-venture. Elle est née en 1997, de l'association entre FAW, constructeur étatique Chinois et le cigarettier Hongta.

Après tout, Etsong, un autre cigarettier Chinois, s'était également lancé dans l'automobile à la même époque.

Mais ne vous inquiétez pas, Hongta se vante d'être un cigarrettier "responsable". La preuve: depuis 1960, il sponsorise des maternelles (ci-dessous.) Des cigarettes, de très jeunes enfants, où est le mal?

Note pour GM: faites un minimum de recherches sur vos partenaires avant de signer des contrats. Car aux Etats-Unis, on lance de grandes campagnes de boycott pour moins que ça...

Source:

Auto.sohu

A lire également:

Un schéma pour comprendre (un peu) l’automobile Chinoise

Chine: GM qui rit, GM qui pleure

Wuling fête ses 50 ans

Pour résumer

L'air de rien, ce clone d'Isuzu porte les espoirs de GM en Chine. Le constructeur US vient en effet de construire une joint-venture avec le Chinois FAW-Hongta pour construire des utilitaires. GM détiendra 15% de FGL (FAW-Hongta GM Light truck.)

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.