par Elisabeth Studer

Chine : les constructeurs appelés à protéger les données

La Chine vient de demander aux constructeurs automobiles de renforcer la protection des données et de stocker les données clés générées localement dans le pays.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Approbation préalable pour export de données ou mise à jour de systèmes embarqués

Selon une nouvelle directive publiée par le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information sur son site Web, les constructeurs automobiles devront obtenir une approbation réglementaire avant d’exporter des données critiques et de mettre à jour les systèmes embarqués.

Le texte ne prévoit pas toutefois de sanctions en cas de non-respect des règles par les entreprises.

La Chine inquiète des données générées par les véhicules connectés

Cette nouvelle directive voit le jour alors que la Chine s'efforce d'assurer la sécurité des données générées par les véhicules connectés. La prolifération de voitures « intelligentes » - telles notamment les modèles produits par Tesla - alimente les préoccupations de l’Empire du Milieu concernant la sécurité nationale. Pékin s’est fixé parallèlement un objectif plus large de durcir sa politique en matière de confidentialité.

Stockage sécurisé des données des utilisateurs

En avril dernier, la Chine a publié une deuxième version d'un projet de loi sur la protection des informations personnelles, qui appelle les plateformes technologiques à imposer des mesures plus strictes en vue d’assurer un stockage sécurisé des données des utilisateurs.

En septembre prochain, Pékin mettra en œuvre sa loi sur la sécurité des données. Cette dernière oblige les entreprises qui traitent des « données critiques » à effectuer des évaluations des risques et à soumettre des rapports.

Notre avis, par leblogauto.com

En avril dernier, Tesla a annoncé avoir mise en place une nouvelle installation en Chine pour stocker les données des utilisateurs locaux. Une annonce qui voyait le jour alors que la société faisait face à un examen approfondi des autorités chinoises. Lesquelles souhaitaient déterminer si ses voitures pourraient un jour être utilisées pour espionner.

Tesla avait parallèlement déclaré qu’il prévoyait d'en "ajouter plus" dans le pays à l'avenir. Des propos qui faisaient suite à un récent engagement de conserver toutes les données collectées par Tesla sur les voitures vendues à l'intérieur des frontières chinoises.

"La sécurité des données des voitures est très importante", a déclaré le constructeur  dans un article publié sur Weibo, la plate-forme chinoise de type Twitter. Ajoutant  : "Tesla mettra tout en œuvre pour assurer la sécurité des données."

Sources : Reuters, CNN

Pour résumer

La Chine vient de demander aux constructeurs automobiles de renforcer la protection des données et de stocker les données clés générées localement dans le pays.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.