Lancer le diaporama
Chevrolet: La nouvelle Corvette Stingray dévoilée 1
+22
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Chevrolet: La nouvelle Corvette Stingray dévoilée

En 2020 après sept années de bons et loyaux services, la Corvette C7 Singray va laisser sa place à la dernière née américaine. Force est de constater que Chevrolet ne s'est pas reposé sur ses lauriers et nous offre un mix entre traditions et beaucoup mais beaucoup de nouveautés. Pour nous offrir la Corvette la plus puissante jamais produite.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Un moteur central, une grande première.

Le moteur placé en position centrale, une première pour ce modèle. Cela entraîne indubitablement des changements au niveau de l'architecture, avançant l'habitacle. Une recherche de performance qui pousse les américains à effectuer ces changements, le moteur à l'avant ne pouvant  plus aller plus haut niveau performance. Malgré tout, muscle car oblige on conserve le fameux V8 de 6.2 litres qui se rapproche doucement des 500 chevaux (495) et 637 Nm de couple. Mais ce dernier est aussi une nouveauté et porte l'appellation  LT2. Plus petit pour s'intégrer dans la bête. 

Une boite double embrayage et une promesse de performance monstre

Le choix d'associer ce nouveau V8 à une boite double embrayage de huit rapports est dans la logique unique de performance. On arrive à une annonce monstre du zéro à cent en moins de 3 secondes! Excusez du peu. Maintenant il va falloir le prouver.

Niveau performance, d'autres nouveautés sont là, suspension hautes performance, plus gros disques de frein (eBoost), un échappement haute-performance, un différentiel électronique à glissement limité intégré à la boîte de vitesses. Tous ces éléments permettant un meilleur comportement en courbe.

Esthétiquement c'est une corvette mais...

De l’extérieur, aucun doute, on reconnait une corvette. Mais l'effort placé sur l’aérodynamique est bien plus poussé que sur les précédentes versions. Avant plus agressif,  grandes bouches d’air latérales , aileron arrière.En résumé, tout pour la performance, un look plus agressif pour plaquer la voiture au sol et la rendre plus performante dans les virages.

Bien sur un peu d'esthétique avec le hayon transparent pour que l'on puisse admirer le V8.

A l'intérieur, beaucoup de travail, la finition n'a pas été laissée de côté, beaucoup de beaux matériaux (inox, cuir, carbone, aluminium) et un environnement de conduite digne d'un pilote de chasse. Siège personnalisable en fonction du degré de sportivité choisi. Sportivité est le mot d'ordre à l'intérieur de cette voiture. Le volant d'une petite taille, est ouvert pour offrir la vue au tableau d'affichage de 12 pouces.

L'avis Leblogauto

Une belle surprise, on garde les éléments typiques des corvettes; le V8, un look reconnaissable, mais ce modèle est en soi une révolution.

Des changements importants pour une performance maximale. L'annonce du 0-100 km/h en moins de 3 secondes est très impressionnante. Mais ce n'est pas "un tout droit" qui nous est annoncé, les changements visibles et invisibles sont fait dans l'unique but de rendre la voiture performante en virage.

Pour ce qui est du prix, on est sur du standard des muscles car américaines, un prix en deçà des 60 000 dollars. Un prix vraiment surprenant lorsque l'on voit les caractéristiques plus super car de cette voiture. Un tarif bien moins élevé que des Porsche 911 pour des performances qui sur le papier seraient supérieures.

Mais cette voiture est-elle seulement une muscle car?

Source : Chevrolet

Pour résumer

En 2020 après sept années de bons et loyaux services, la Corvette C7 Singray va laisser sa place à la dernière née américaine. Force est de constater que Chevrolet ne s'est pas reposé sur ses lauriers et nous offre un mix entre traditions et beaucoup mais beaucoup de nouveautés. Pour nous offrir la Corvette la plus puissante jamais produite.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos