Lancer le diaporama
Chevrolet Camaro, la guerre des 6 1
+24
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Chevrolet Camaro, la guerre des 6

Dans le flot des nouveautés de Chevrolet en ce début d'années, il y a celles qui sont importantes pour le volume (Malibu, Equinox), et celles qui le sont plus pour l'image... Voici donc la Camaro sixième du nom.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Si c'est à la Mustang que l'on doit d'avoir relancé le marché de la Muscle Car en 2004, force est de constater que la Camaro de cinquième génération a elle aussi largement contribué. La lutte se poursuivra avec les sixièmes générations des deux modèles, dévoilées à quelques mois d'intervalle (sans oublier la Challenger dans le rôle d'arbitre).

Cette sixième génération change assez radicalement, en reposant sur une nouvelle plateforme et en adoptant des proportions revues à la baisse. Elle est ainsi plus courte de 57 mm (4784 mm), plus basse de 28 (1348), plus étroite de 20 (1897) pour un empattement réduit de 41 (2811). Le style qui habille ces nouvelles proportions est indéniablement celui d'une Camaro, dont on retrouve les tics stylistiques, mais avec une certaine prise de muscle (capot, ailes...).

Un muscle qui ne se traduit pas sur la balance. Basée sur la nouvelle plateforme Alpha (celle de la Cadillac ATS), elle affiche jusqu'à 91 kg de moins sur la balance, dont 60 sur la caisse seule. Le châssis repose sur un train avant McPherson a double pivot, et un multibras à l'arrière, enrichi sur la version SS de l'arrivée de l'amortissement piloté Magnetic Ride.

Le design intérieur cherche à conserver ses caractéristiques de base malgré l'ajout de technologie : un style très horizontal et deux bossages pour les compteurs. Les compteurs accueillent (selon les versions) un écran configurable, et un autre écran prend place au centre de la planche. Cet écran regroupe l'essentiel des commandes et permet de réduire le nombre de boutons pour offrir une planche d'aspect plus dépouillé. Pour conserver un aspect dégagé à cette partie supérieure, les aérateurs centraux sont placés de façon assez originale en bas de console...

Le nouveau Drive Mode Selector qui laisse le choix entre les modes Snow/Ice, Tor, Sport et Track interviendra sur la gestion de la pédale d'accélérateur, la gestion de la transmission automatique, le son de l'échappement, la calibration de la direction, l'ESP, la suspension pilotée et l'éclairage d'ambiance. Ce dernier propose au conducteur une personnalisation avec 24 couleurs.

Sous le capot fortement bombé de la Camaro, trois blocs seront disponibles dont un tout nouveau 4 cylindres 2,0l Turbo injection directe de 275 ch et 400 Nm. Il est complété par le V6 3,6l 335 ch / 385 Nm et le V8 V8 6,2l de 455 ch / 617 Nm, tous deux à injection directe. Tout ce petit monde est proposé au choix avec une boîte manuelle 6 rapports (avec Active Rev Match pour le V8) ou automatique 8 rapports.

Source : Chevrolet

Pour résumer

Dans le flot des nouveautés de Chevrolet en ce début d'années, il y a celles qui sont importantes pour le volume (Malibu, Equinox), et celles qui le sont plus pour l'image... Voici donc la Camaro sixième du nom.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos